Teanavai Perez, nouvel espoir de l’athlétisme polynésien

Publié le

Elle incarne l’un des grands espoirs de l’athlétisme polynésien. À 15 ans, Teanavai Perez, compte déjà à son palmarès une médaille d’or aux Jeux du Pacifique de Honiara l’année dernière. Depuis quatre ans, la spécialiste du saut en hauteur peut compter sur les conseils de Véronique Boyer. Nous avons participé à l’une de ses séances d’entrainement à Punaruu.

Publié le 06/05/2024 à 11:21 - Mise à jour le 06/05/2024 à 11:21

Elle incarne l’un des grands espoirs de l’athlétisme polynésien. À 15 ans, Teanavai Perez, compte déjà à son palmarès une médaille d’or aux Jeux du Pacifique de Honiara l’année dernière. Depuis quatre ans, la spécialiste du saut en hauteur peut compter sur les conseils de Véronique Boyer. Nous avons participé à l’une de ses séances d’entrainement à Punaruu.


Teanavai Perez connait les pistes d’athlétisme depuis son plus jeune âge. Mais c’est le sautoir que la jeune sociétaire de l’AS Tefana veut apprivoiser : « L’ambiance est bonne. Je m’entraine 5 fois par semaine. On varie les entrainements ». Pour progresser, elle peut s’appuyer sur l’expérience d’une figure emblématique de l’athlétisme polynésien : Véronique Boyer, multiple médaillée aux Jeux du Pacifique et aux championnats de France : « On a de suite vu que Teanavai avait de grosses qualités. On est parti sur de la multi-activités, mais la hauteur a vite pris le dessus, donc on a vraiment insisté sur cette discipline. Mais elle fait aussi en parallèle de l’heptathlon parce qu’elle peut être une très bonne heptathlonienne aux Jeux du Pacifique ».

Teanavai s’est illustrée au saut en hauteur en novembre dernier aux îles Salomon. Malgré une préparation difficile, perturbée par ses problèmes de croissance, elle passe une barre à 1 mètre 63 et s’offre sa première médaille d’or aux Jeux du Pacifique. Un exploit qu’elle ne réalise pas complètement : « Je ne me rends pas compte à quel point c’est grand d’être championne du Pacifique ».

En mars dernier, Teanavai enchaine avec les championnats de Nouvelle-Zélande. En U18, elle s’offre le titre avec à la clé un nouveau record personnel à 1 mètre 76 : « C’est le nouveau record de Polynésie ».

Au vu de ses performances, la jeune fille sera évidemment attendue aux Jeux de 2027 organisés au fenua. Mais son entraineure voit encore plus loin pour sa protégée : « J’espère vraiment qu’elle puisse atteindre les plus hauts sommets et pourquoi pas après rejoindre l’équipe de France. Elle est encore jeune, il faut lui laisser deux ans pour réfléchir à ce qu’elle voudra vraiment faire ».

Les Oceania qui auront lieu en juin à Fidji seront une nouvelle occasion pour l’athlète de se tester. Elle s’alignera au saut en hauteur et à l’heptathlon.

Dernières news

Activer le son Couper le son