fbpx
mardi 25 février 2020
A VOIR

|

Te Aito : un nouveau parcours validé par le conseil des ministres

Publié le

Publié le 18/07/2016 à 7:54 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture 2 minutes

Le projet de créer le circuit mondial de V1 en 2019 dont le Te Aito serait l’étape tahitienne, à l’instar de la Billabong pro de Teahupoo pour la World Surf League, impose la mise en place d’un arsenal réglementaire de la course adaptée.
Les services du Pays, de l’Etat et du Port autonome ont donc été sollicités par l’organisation. Le but : mieux encadrer juridiquement les courses.

Après 15 jours de travaux, le conseil des ministres a validé l’arrêté n°0933 / CM du 15 juillet 2016 portant sur la navigation maritime du parcours de la course. La publication au Journal Officiel de Polynésie française (JOPF) de l’arrêté gouvernemental est attendue pour jeudi 21 juillet.
Ce document permettra aux officiels de la course de bénéficier d’un cadre juridique pour éloigner les bateaux suiveurs irrespectueux des consignes de sécurité.

Deux changements majeurs ont été effectués dans le parcours du Te Aito :
– Dans la baie de Taaone, extension du parcours
– Dans la baie de Arue, tracé modifié pour longer le récif barrière dans le chenal de navigation délimité “a tai” par les balises rouges et vertes
Ces 2 zones seront strictement interdites d’accès aux bateaux suiveurs, à l’exception de 16 embarcations du comité organisateur reconnaissables par les oriflammes spécifiques.

Le dispositif de sécurité

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X