mardi 15 juin 2021
A VOIR

|

Tahiti – Moorea à la nage : le défi lancé par Hiro Kelley

Publié le

Quinze personnes tenteront de relever ce défi le 26 juin. En attendant, l'heure est aux entraînements...

Publié le 29/05/2021 à 14:14 - Mise à jour le 29/05/2021 à 14:15
Lecture 2 minutes

Quinze personnes tenteront de relever ce défi le 26 juin. En attendant, l'heure est aux entraînements...

Le 22 décembre 1967, Francis Morad, un entrepreneur américain résident de Tahiti effectue la traversée Tahiti Moorea à la nage. Parti du Taharaa Beach house à minuit en direction de Temae à Moorea, il a parcouru 33km en 19h10mn sans palmes, un exploit fou pour l’époque. Le nageur a été accueilli par le père de Hiro Kelley sur l’île sœur. Ce souvenir d’enfance est resté gravé dans la mémoire de Hiro. Âgé de 55 ans aujourd’hui, il a décidé de relever le même défi. Durant le confinement, il a démarré ses entraînements.

La nouvelle a attiré d’autres personnes, et ils sont aujourd’hui 15 à relever le défi lancé par Hiro Kelley. Entre cardio et longue distance, ils s’entraînent chacun de leur côté puis ils se retrouvent les mercredis et dimanches après-midi à Opunohu pour parfaire leur préparation. Objectif : nager pour la santé mais aussi pour l’environnement. « Il n’y a pas d’âge pour faire du sport de haut niveau et rester en bonne santé. On a vu que sur le littoral de Moorea et sur tout le récif, on a des problèmes de pollution, explique l’instigateur du projet. Donc ça permet aussi de voir finalement de voir l’évolution en bien ou mal de notre environnement au niveau de Moorea, et de l’océan »

Le champion de triathlon Cédric Wane a déjà effectué la traversée longue de 15 km depuis Taapuna en 2010. Il partage son expérience pour que tout se passe bien : « Il faut quand même un minimum de préparation physique et mentale aussi. parce qu’on sous-estime beaucoup le mental mais c’est sûr qu’on ne fait pas une traversée en mer de 14 bornes sans un entraînement minimal »

Les courageux nageurs ont avalé des kilomètres et des kilomètres dans le lagon de Moorea et au large. Ils ont constaté l’existence de courants marins. « Les courants entre Tahiti et Moorea, il y en a 6, a remarqué Hiro Kelley. Déjà à la Pointe de Tamae on a rencontré toutes sortes de courants qui allaient dans tous les sens; Et ce n’était jamais le même. Quand on s’approchait du récif ça allait dans un sens, après on allait un peu plus loin, ça allait dans l’autre sens. C’est vrai que c’est 6 courants y sont. À voir quel cap nous allons prendre et suivre pour faire la traversée. »

La traversée ne sera pas une promenade de santé. Les aito de Moorea sont motivés et plus que prêts à relever le défi. La samedi 26 juin, ils partiront de Faa’a à Tahiti pour une arrivée à la passe de Vaiare.  Ils ambitionnent de venir à bout des 14 km en 5 heures.

infos coronavirus