mercredi 24 février 2021
A VOIR

|

Tahiti et Hawaii réunis pour une nouvelle région WSL

Publié le

Publié le 19/08/2016 à 9:55 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:59
Lecture < 1 min.

La fédération tahitienne de surf l’avait annoncé fin 2015, c’est aujourd’hui officiel. Tahiti et Hawaii constituent la nouvelle région WSL. Les surfeurs de Tahiti pourront ainsi participer plus facilement à des compétitions de surf à Hawaii, notamment des compétitions du WQS, autrement dit des compétitions qualificatives, permettant, pour les meilleurs, d’intégrer le circuit professionnel dans lequel les places sont chères. Auparavant, les surfeurs polynésiens étaient rattachés à la région Australasia et avaient besoin de moyens plus importants pour se déplacer sur les sites des compétitions.

La WSL envisage également de créer de nouvelles compétitions. L’organisation de pré-trials de la Billabong Pro, vers la mi-mai, qui regrouperaient, à Tahiti, surfeurs hawaiiens et tahitiens a été évoquée.

Le Président Edouard Fritch, accompagné du ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Education et des Sports, Nicole Sanquer-Fareata, a reçu, samedi, pour évoquer le sujet, deux responsables de la WSL (World Surf League), Graham Stapelberg, et Jodi Willmott, représentante WSL de Hawaii, actuellement présents à Tahiti à l’occasion de la compétition internationale de surf organisée à Teahupoo.

L’entretien qui s’est déroulé en présence également du président de la Fédération tahitienne de surf, Lionel Teihotu, a permis d’évoquer la Proclamation de cette nouvelle région, qui va permettre à la fois de promouvoir le surf polynésien et la destination Tahiti Nui. 
 

Rédaction web

infos coronavirus