Taekwondo : Te Toa Faa’a à la conquête des championnats de France

Publié le

9 jeunes combattants issus du club de Te Toa Faa'a participeront aux championnats de France juniors-cadets de taekwondo, les 1er et 2 avril prochain à Lyon. Objectif pour cette équipe soudée : ramener des médailles au fenua.

Publié le 19/03/2023 à 15:00 - Mise à jour le 19/03/2023 à 15:00

9 jeunes combattants issus du club de Te Toa Faa'a participeront aux championnats de France juniors-cadets de taekwondo, les 1er et 2 avril prochain à Lyon. Objectif pour cette équipe soudée : ramener des médailles au fenua.

Ils seront 9 jeunes combattants du fenua sur les tapis de l’hexagone. Parmi eux, 6 garçons expérimentés qui ont décroché le titre par équipe en 2019 chez les benjamins. Les filles, elles, s’engagent pour la première fois dans une compétition internationale.

C’est le cas de Nanihi Husson, 13 ans, ou de Iotama Iotua, 14 ans. « Depuis les 8 ans que je tiens le club, c’est la préparation la plus intense que j’ai faite, assure le coach Remuera Tinirau. Je pense que chacun est prêt pour donner le meilleur de soi« .

Les petits taekwondoïstes disputeront les championnats de France en catégorie cadets et juniors, le 25 mars au Palais des sports de Gerland, à Lyon. Ils seront accompagnés de leurs parents et les dirigeants du club. Au total : une délégation de 25 personnes. Dans quelques jours, le groupe rejoindra le club de Montpellier pour s’acclimater et peaufiner les derniers détails.

– PUBLICITE –

Pourquoi Montpellier ? « C’est le meilleur club de France, confie Remuera. On arrive une semaine avant la compétition, mes athlètes s’entraîneront avec les pros. Je les prépare pour faire en sorte qu’en arrivant là-bas, ils se sentent déjà chez eux et soient prêts« .

(Crédit Photo : TNTV)

Depuis deux mois, le coach intensifie la préparation, qui se déroule du lundi au samedi. On s’entraîne dur et on avance en équipe : « si tu te rabaisses, ça va rabaisser tous les autres« , souffle Nanihi. Ils ont été préparés aussi bien au niveau physique que technique et mental. « Le fait de savoir que tous ceux qui ont vécu des dures séances d’entraînement soient là pour t’encourager, ça ne peut que donner plus de force« , conclut le coach.

LA LISTE DES PARTICIPANTS :

Cadets Masculins -49 kg:   TERAMANA MANATE

Cadets Masculins -57 kg:   TOARAI SMITH

Cadets Masculins -61 kg:   HOENUI TEHEI

Cadets Masculins -65 kg:   HARRYS HAOA

Cadets Masculins +65kg:    IOTAMA IOTUA

Cadets Féminines -47 kg:  NANIHI HUSSON

Juniors Masculins -68 kg:  FAAHU ROONUI

Juniors Féminines -52 kg: HAUMANA TEHINA

Juniors Féminines -63 kg: AUCKELANIE TEIHO

Dernières news