vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Super Aito : Steeve Teihotaata « écœuré » de son déclassement

Publié le

Rétrogradé de sa première place au dernier Super Aito suite à la décision du comité organisateur de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir effectuer un départ de course hors zone officielle, Steeve Teihotaata confie être "dégoûté de tout ça".

Publié le 28/08/2019 à 15:31 - Mise à jour le 29/08/2019 à 14:41
Lecture < 1 min.

Rétrogradé de sa première place au dernier Super Aito suite à la décision du comité organisateur de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir effectuer un départ de course hors zone officielle, Steeve Teihotaata confie être "dégoûté de tout ça".

« Je m’en fous de l’argent, je veux mon titre. Je considère avoir ramé trois heures loyalement et m’être battu comme tout le monde », a déclaré, dépité, Steeve Teihotaata, suite à l’annonce de son déclassement.

Le comité organisateur du Super Aito a en effet décidé ce mercredi matin de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir fait un départ de course hors zone officielle. Cette décision d’appliquer le règlement ne passe pas auprès du rameur.

« Je ne sais pas quoi dire, ça m’écœure un peu. C’est un règlement pas vraiment clair pour moi parce qu’ils ont changé encore une fois que le matin de la course, alors que dans une aussi grande course que ça, ça ne se fait pas, lâche-t-il. Ou au moins nous avertir officiellement par une note pour s’assurer que tout le monde soit là, mais pour l’instant ça m’écœure vraiment cette décision qu’ils ont prise. »

« L’affaire est entre les mains de mon avocat, c’est lui qui va s’en occuper maintenant, assure le aito déchu. Je m’en fous de l’argent, c’est juste mon titre que je veux. J’estime m’être entraîné très dur ces derniers temps pour arriver à cette première place, et de rendre des décisions comme ça, ce n’est pas humain pour moi. Parce que ce n’est pas que trois heures que j’ai ramé, c’est toute ma vie que j’ai ramé pour pouvoir arriver à ce niveau-là. Et de m’enlever sur une décision anodine prise le matin de la course, je n’accepte pas. »

REPORTAGENaea Bennett

infos coronavirus

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale limite la casse

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux, une ouverture très attendue du secteur touristique durement touché par le confinement. Et après un peu plus de deux mois d’activité force est de constater que la reprise est plutôt timide du côté de Moorea, c’est la proximité avec Tahiti qui sauve quelque peu les meubles...

Le CHPF a commandé des tablettes connectées pour les patients atteints de Covid-19

Jacques Raynal, ministre de la Santé, a annoncé ce jeudi matin lors de la séance de la session budgétaire à l'Assemblée de la Polynésie française, que le CHPF avait commandé des tablettes connectées à destination des patients atteints du Covid-19 afin de faciliter le lien numérique avec leurs proches.

Télétravail : un projet de loi présenté aux partenaires sociaux le 2 octobre

Dans une réponse à Virginie Bruant en séance à l'assemblée de la Polynésie, la ministre du Travail Nicole Bouteau, a annoncé qu'un projet de loi sur le télétravail a été formalisé.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV