vendredi 22 janvier 2021
A VOIR

|

Super Aito : Steeve Teihotaata « écœuré » de son déclassement

Publié le

Rétrogradé de sa première place au dernier Super Aito suite à la décision du comité organisateur de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir effectuer un départ de course hors zone officielle, Steeve Teihotaata confie être "dégoûté de tout ça".

Publié le 28/08/2019 à 15:31 - Mise à jour le 29/08/2019 à 14:41
Lecture < 1 min.

Rétrogradé de sa première place au dernier Super Aito suite à la décision du comité organisateur de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir effectuer un départ de course hors zone officielle, Steeve Teihotaata confie être "dégoûté de tout ça".

« Je m’en fous de l’argent, je veux mon titre. Je considère avoir ramé trois heures loyalement et m’être battu comme tout le monde », a déclaré, dépité, Steeve Teihotaata, suite à l’annonce de son déclassement.

Le comité organisateur du Super Aito a en effet décidé ce mercredi matin de lui appliquer une pénalité de 15 minutes pour avoir fait un départ de course hors zone officielle. Cette décision d’appliquer le règlement ne passe pas auprès du rameur.

« Je ne sais pas quoi dire, ça m’écœure un peu. C’est un règlement pas vraiment clair pour moi parce qu’ils ont changé encore une fois que le matin de la course, alors que dans une aussi grande course que ça, ça ne se fait pas, lâche-t-il. Ou au moins nous avertir officiellement par une note pour s’assurer que tout le monde soit là, mais pour l’instant ça m’écœure vraiment cette décision qu’ils ont prise. »

« L’affaire est entre les mains de mon avocat, c’est lui qui va s’en occuper maintenant, assure le aito déchu. Je m’en fous de l’argent, c’est juste mon titre que je veux. J’estime m’être entraîné très dur ces derniers temps pour arriver à cette première place, et de rendre des décisions comme ça, ce n’est pas humain pour moi. Parce que ce n’est pas que trois heures que j’ai ramé, c’est toute ma vie que j’ai ramé pour pouvoir arriver à ce niveau-là. Et de m’enlever sur une décision anodine prise le matin de la course, je n’accepte pas. »

infos coronavirus