samedi 21 mai 2022
A VOIR

|

Street workout : 19 athlètes réunis au parc Vairai

Publié le

Samedi, le jardin du parc Vairai était le théâtre d’une compétition de street workout, de la gymnastique de rue. Une discipline qui séduit au fenua. 19 athlètes étaient engagés. Ces acrobates des temps modernes ont effectué des figures sur toutes sortes de barre. Des prestations qui ont tenu en haleine le public venu en nombre.

Publié le 20/03/2022 à 14:28 - Mise à jour le 21/03/2022 à 9:16
Lecture 2 minutes

Samedi, le jardin du parc Vairai était le théâtre d’une compétition de street workout, de la gymnastique de rue. Une discipline qui séduit au fenua. 19 athlètes étaient engagés. Ces acrobates des temps modernes ont effectué des figures sur toutes sortes de barre. Des prestations qui ont tenu en haleine le public venu en nombre.


Les participants ont enchaîné mouvements de force, d’agilité et de souplesse samedi sur les structures métalliques du parc Vairai de Punaauia. Chaque compétiteur avait une minute pour exploiter toute la surface du module : “Les barres de dips, les barres de traction, le sol… ils peuvent faire des flips etc. Tout est autorisé” souligne Abdel Nouya, membre de l’organisation.

Les gymnastes ont combiné les figures devant un jury composé des trois experts. Ils étaient notés des critères bien précis. “Il y a trois jurés pour chaque catégorie. un juré pour la force, un pour l’agilité et un pour l’innovation, le style de mouvement etc.”

Il n’y a plus eu de compétition depuis 2015, mais force est de constater que le niveau a bien monté. “On a une association qu’on essaie de développer. C’est Tahiti Street workout. C’est en cours de création. Nous sommes une vingtaine de membres. Le but c’est de faire d’autres dans l’année et pourquoi pas faire participer le fenua aux championnats du monde en 2023.”

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Parmi les juges, Hitivai Lotte est l’un des athlètes polynésiens les plus aguerris. En 2021 et en février dernier, il a su imposer son style au pays de l’oncle Sam… “J’ai fait ma première compétition à Los Angeles en septembre. Ça s’est bien passé. Mes performances n’étaient pas folles parce que j’étais un peu stressé. Et j’en ai fait une récemment à new York que j’ai gagnée.”

À l’issue de la finale, Maverick Tchan a décroché la victoire. Desmond s’offre la deuxième marche et Abdel Nouya ferme le podium.

infos coronavirus