vendredi 23 octobre 2020
A VOIR

|

Taekwondo : stage de masse à Raiatea

Publié le

La Fédération tahitienne de taekwondo emmenée par Alfred Lai Koun Sing s’est rendue aux îles Sous-le-Vent pour apporter son soutien au club de taekwondo de Huahine, dans l’organisation de son stage de masse à Raiatea. Un événement qui a rassemblé aussi bien des compétiteurs que des amateurs.

Publié le 02/12/2019 à 12:01 - Mise à jour le 02/12/2019 à 14:00
Lecture 2 minutes

La Fédération tahitienne de taekwondo emmenée par Alfred Lai Koun Sing s’est rendue aux îles Sous-le-Vent pour apporter son soutien au club de taekwondo de Huahine, dans l’organisation de son stage de masse à Raiatea. Un événement qui a rassemblé aussi bien des compétiteurs que des amateurs.

Athlète chevronné ou simple passionné, cette journée était surtout l’occasion de découvrir la discipline, et pour les plus expérimentés, de renforcer leurs connaissances. Près d’une dizaine de ceinture noire étaient d’ailleurs présents pour encadrer et animer les ateliers. « Il ne faut pas que les îles éloignées soient délaissées. Ils sont venus nous apportent leur expérience dans l’arbitrage. Nous avons des compétiteurs de haut-niveau qui sont là aussi pour apporter leur expérience » explique Timeri Atger, présidente du club de taekwondo de Huahine.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Étirement de base, combat au plastron, technique d’attaque ou encore exercice physique étaient au programme. Et malgré les difficultés, tous ont gardé le sourire et étaient ravis de cette journée.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

L’initiative a été une réussite, et Alfred Lai Koun Sing, le nouveau président de la Fédération tahitienne de taekwondo s’en est félicité. La formation, la promotion, comme la préparation aux internationaux font en effet partie de ses priorités : « On veut retrouver la Délégation de Service Public, pour pouvoir partir sereinement aux compétitions internationales, et organiser nos championnats. On aimerait participer à l’US Open en Floride en février 2020, aux President Cup de la région océanienne, et aux Championnats du monde junior en Bulgarie, et à la President Cup de la région Paname ».   

La journée s’est terminée par une initiation au combat avec plastron.

REPORTAGERony Mou-Fat

infos coronavirus