Shell Va’a, grand vainqueur de la Tahiti Nui Va’a 2

Publié le

Shell Va'a remporte la troisième étape de la Tahiti Nui Va'a, version 2, en 3 heures 31 minutes et 16 secondes. L'équipe est restée en tête sur les 50 kilomètres de course.

Publié le 28/05/2022 à 12:45 - Mise à jour le 30/05/2022 à 11:37

Shell Va'a remporte la troisième étape de la Tahiti Nui Va'a, version 2, en 3 heures 31 minutes et 16 secondes. L'équipe est restée en tête sur les 50 kilomètres de course.


Si la première journée était consacrée aux V1 et la seconde au marathon de V6, ce samedi, les rameurs ont parcouru près de 50 km, une course à changement partie de Faa’a vers Papenoo, pour un demi tour direction Faa’a. Plusieurs courses ont été lancées ce matin depuis Vaitupa. Pour commencer, à 7 heures 30 celles des jeunes (cadets et juniors garçons et filles) ainsi que celles des séniors femmes et des équipages mixtes ; puis à partir de 8 heures 30 la course reine de cette troisième journée de compétition avec les séniors hommes, vétérans hommes, vétérans 50 ans et les pirogues des entreprises ont pris le départ.

Très vite, les grandes équipes habituées des compétitions de va’a ont pris la tête. À 40 minutes de course, Shell Va’a, EDT Va’a et Pirae Va’a sont déjà à l’avant. Au bout d’une heure l’équipe au coquillage a même 80 mètres d’avance sur ses concurrents, une confortable avance qu’elle gardera jusqu’à la fin de la course.

Si Pirae est restée en seconde position sur une bonne partie de la course, Team OPT fera une belle remontée pour prendre la deuxième place. Pas très loin derrière, EDT Va’a tente de ravir la troisième place à Manihi Va’a, un beau combat.

Patrick Taaroa, directeur de course de la Tahiti Nui Va’a, invité du journal :


Au final, Shell Va’a remporte donc cette troisième étape en 3 heures 31 minute et 16 secondes. Team OPT arrive à la seconde place en 3 heures 34 minutes et 44 secondes. À la troisième, place on retrouve Manihi Va’a arrivée après 3 heures 36 minutes et 32 secondes. EDT Va’a entreprise occupe la quatrième place et Pirae Va’a la cinquième.

Chez les jeunes, les deux équipes d’EDT Va’a cadets et juniors ont mené la course avec parfois près de 2 kilomètres d’avance sur les autres équipes jeunes. La team junior d’EDT Va’a, remporte la course en 3 heures 52 minutes et 15 secondes. Une course très longue et difficile pour le capitaine de l’équipe Manutea Pollock, qui avoue qu’ils ont pris un mauvais départ, mais ils ont pu rattraper leur retard pour finir la course en première position avec même une avance assez confortable sur leurs opposants. Une victoire que les rameurs dédient à leurs mamans.

En seconde position, on retrouve Tamarii Faanui termine troisième chez les jeunes et premier de la catégorie cadet en 4 heures 6 minutes et 52 secondes, après une superbe remontée. L’équipage a tout fait pour rattraper son retard et passer devant l’équipe de Mataiea.

Chez les femmes, c’est Ihilani Va’a qui arrive en tête de la catégorie. Et on ne peut oublier les deux équipes Tahitian Paddle, équipages mixte, qui terminent la course en un peu plus de 4 heures.

Dernières news

Activer le son Couper le son