lundi 6 décembre 2021
A VOIR

|

Shell vaa en tête du Festival va’a

Publié le

Les férus de va’a avaient rendez-vous ce samedi matin sur le plan d’eau de Taaone, à Pirae pour le festival va’a. C’est la première course de V6 depuis le déconfinement. 17 équipages étaient en lice, des juniors, des séniors, des vétérans hommes et un équipage féminin. Cette course a permis aux formations engagées d’évaluer leur niveau après plusieurs mois d’arrêt.

Publié le 14/11/2021 à 11:33 - Mise à jour le 15/11/2021 à 8:53
Lecture 2 minutes

Les férus de va’a avaient rendez-vous ce samedi matin sur le plan d’eau de Taaone, à Pirae pour le festival va’a. C’est la première course de V6 depuis le déconfinement. 17 équipages étaient en lice, des juniors, des séniors, des vétérans hommes et un équipage féminin. Cette course a permis aux formations engagées d’évaluer leur niveau après plusieurs mois d’arrêt.

Un départ unique depuis la plage de Taaone. Les dames doivent parcourir 15 kilomètres. Pour cette course, elles font demi-tour au to’a hiro à Mahina, avant de repartir vers Pirae. Les juniors, séniors et vétérans hommes, quant à eux continuent jusqu’au motu Martin puis reviennent au point de départ, une course de 21 kilomètres. Pour Charley Maitere, le commissaire de course de la fédération tahitienne de vaa, même si peu d’équipages sont engagés dans cette compétition, les conditions en font une belle course: “Les vagues ne sont pas bâchées aujourd’hui, donc tout à l’heure, il y aura sûrement de la bonne glisse. Donc je pense qu’au retour, ils vont s’éclater.” Mais les compétiteurs comme Teva MOORIA, comprennent qu’il y ait si peu d’affluence “ce n’est pas tout le monde qui est venu aujourd’hui, je comprends aussi, tout le monde n’est peut-être pas prêt. Mais voilà ça fait du bien de se retrouver su l’eau avec les collègues.”

La remontée vers le to’a hiro à Mahina n’est pas sans difficulté. Ihilani, seul équipage féminin est déçu de ne pas avoir d’adversaire, mais est tout de même ravie de reprendre les compétitions: “ça fait du bien, pour nous c’était surtout un entrainement. Habituellement, on s’entraine en V1 donc là, c’était l’occasion de retourner en V6. C’était pas mal, mais c’est vraiment dommage qu’on était le seul équipage féminin. Mais bon, on s’est bien amusé dans le surf au retour, c’était super

C’est sans surprise que les deux formations de Shell Va’a font cavaliers seuls en tête de course. Le reste des poursuivants tente tant bien que mal de bien se classer.  Sur le chemin du retour, tout le monde profite de la glisse au large. L’expérience des barreurs fait la différence. Shell Vaa A remporte la victoire. Une minute vingt quatre plus tard l’équipe B prend la deuxième place, Mataiea Va’a termine troisième.

Chez les vétérans, Toa Tai Vaa termine en tête de la course. Mataiea Va’a arrive deuxième et Banque de Polynésie troisième. Et enfin chez les juniors, Pirae Vaa A a battu Pirae vaa B.

Photo: Tahiti nui télévision

Prochain rendez-vous du va’a, la VIP Race, une course de V1 et V6, le samedi 27 novembre 2021 à Vaitupa. Le même jour, il y aura le Challenge Sprite, un marathon V1 de 35 km de Hiti’a o Te Ra à Pirae.    

infos coronavirus