Shell remporte une nouvelle fois la Hawaiki Nui Va’a !

Publié le

Shell s'est envolé vers une deuxième victoire consécutive de la Hawaiki Nui Va'a ce vendredi. Entre Taha'a et Bora Bora, les rameurs n'ont rien lâché, se maintenant en tête de course du début à la fin.

Publié le 01/11/2019 à 11:32 - Mise à jour le 03/02/2020 à 16:28

Shell s'est envolé vers une deuxième victoire consécutive de la Hawaiki Nui Va'a ce vendredi. Entre Taha'a et Bora Bora, les rameurs n'ont rien lâché, se maintenant en tête de course du début à la fin.

Mercredi, Shell avait remporté la première étape entre Huahine et Raiatea, OPT s’est illustré entre Raiatea et Tahaa pour la course en lagon. Ce vendredi, les équipages ont pris le départ de la dernière étape de 58.2 km, la plus longue, entre Tahaa et Bora Bora.

Les vétérans ont été les premiers à s’élancer sur le plan d’eau, 10 minutes avant la catégorie reine des seniors. Tohiea a pris la tête du peloton, suivi de la team Teahupoo.

Chez les seniors, Shell, en tête au classement général, se place devant ses 62 concurrents dès le départ. Un départ sous une pluie, de plus en plus forte. Shell maintient l’avance, même après 40 minutes de course, mais rien n’est fait. Tout se joue avant la sortie de la passe. Les équipages doivent choisir le meilleur cap.

Malgré la pluie battante, Shell se maintient en tête de course. Mais le combat fait rage. La team Air Tahiti n’est pas loin. Ataiarapu et Paddling se battent pour rattraper le haut du peloton. OPT, deuxième au classement général, a choisi un cap différent.

A l’approche de Bora Bora, Shell a pris beaucoup d’avance. Rien ne semble pouvoir arrêter l’équipage au coquillage. Derrière, c’est le combat entre les Tamarii CPS et la Team OPT. Plus loin, Paddling et Air Tahiti sont également au coude à coude.

Shell franchi finalement la ligne d’arrivée après 4 heures 19 minutes 7 secondes de course et avec plus de 500 mètres d’avance sur les autres équipages. Shell avait déjà remporté l’événement l’an dernier après de longues années de domination de EDT. Shell s’impose donc une nouvelle fois, sur la dernière étape et sur l’événement.

Derrière, jusqu’à la fin, c’est le combat entre la team CPS, et OPT. C’est finalement OPT qui ravi la 2e place de l’étape et du classement général.

Le top 5 de la 3e étape

Le top 5 du classement général

Dernières news

Activer le son Couper le son