jeudi 6 août 2020
A VOIR

|

Samuel Zijp, aito d’ultra-trail, veut relier plusieurs sommets de Tahiti à pied en moins de 28h

Publié le

Samuel Zijp, athlète d’ultra-trail, s’est lancé le défi de relier plusieurs sommets de Tahiti à pied en moins de 28 heures ce week end. Pour cet "Air Tahiti Nui Summits Challenge", il sera accompagné de deux amis, mais il espère que plusieurs personnes les rejoindront pendant la course pour partager la passion du sport avec eux.

Publié le 03/07/2020 à 10:35 - Mise à jour le 03/07/2020 à 11:20
Lecture 2 minutes

Samuel Zijp, athlète d’ultra-trail, s’est lancé le défi de relier plusieurs sommets de Tahiti à pied en moins de 28 heures ce week end. Pour cet "Air Tahiti Nui Summits Challenge", il sera accompagné de deux amis, mais il espère que plusieurs personnes les rejoindront pendant la course pour partager la passion du sport avec eux.

À la veille du grand départ, Samuel ne cesse de scruter son futur terrain de jeu tout là-haut, dans les montagnes. Départ 23 heures 30, depuis la pointe Venus, il tentera d’enchaîner l’ascension des plus hauts sommets de Tahiti : Pito Hiti (Papenoo), Orohena, Aorai et Marau. Au total : 120 kilomètres pour 7 000 mètres de dénivelé positif. Durée du parcours estimée : entre 26 et 29 heures.

« On devrait être trois à faire la totalité. On espère arriver jusqu’au bout. C’est un ultra-trail qui va se vouloir participatif. Si vous avez l’habitude de courir 5-6 kilomètres, pourquoi pas nous accompagner et monter jusqu’au Belvédère de Pirae, si vous avez l’habitude de courir du 20 kilomètres, pourquoi pas venir faire une partie de l’Aorai et le mont Marau derrière… C’est du challenge, du défi dans le défi pour les gens, pour se motiver, découvrir de nouvelles montagnes et pour essayer de se bouger. Car le sport, c’est la santé, le bien-être » explique le aito.

Les plus motivés ne pourront accompagner Samuel et ses amis qu’à partir de Aorai car le sommet du mont Orohena est l’étape la plus difficile. Une piste très abrupte et dangereuse pour les non-initiés : « En temps normal, en randonnée, on le fait sur 3 jours. Quand on est un peu plus sportif, on peut dormir sur le sommet et redescendre le lendemain. Là, on va le faire en une grosse demi-journée. C’est très physique. (…) Il y a du vide, et il est hors de question que j’emmène des gens que je ne connais pas ».

Ce défi permet à l’ostéopathe de profession, de peaufiner sa préparation pour la « Diagonale des Fous ». Une des compétions d’ultra-trail les plus prestigieuses au monde qui se déroulera à l’île de La Réunion en octobre. Une course de 165 kilomètres pour 10 000 mètres de dénivelé.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La Hawaiki Nui va’a 2020 est annulée

Après des mois d'hésitations pour un maintien ou non de la Hawaiki Nui va'a en 2020, Edouard Fritch a annoncé aujourd'hui qu'elle n'aurait finalement pas lieu cette année.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV