vendredi 15 octobre 2021
A VOIR

|

Rugby : Faa’a détrône Pirae

Publié le

Le trophée de champion de Polynésie a changé de mains samedi soir. Faa'a, invaincue cette saison, a dominé la finale dans tous les compartiments de jeu, pour l'emporter 32 à 8.

Publié le 27/03/2021 à 23:57 - Mise à jour le 28/03/2021 à 0:16
Lecture 3 minutes

Le trophée de champion de Polynésie a changé de mains samedi soir. Faa'a, invaincue cette saison, a dominé la finale dans tous les compartiments de jeu, pour l'emporter 32 à 8.

Pirae-Faa’a, c’est le classico du rugby à Tahiti. Les deux équipes dominent l’ovalie polynésienne depuis une décennie. Mais ces dernières années, c’est plutôt Pirae qui collectionnait les titres. Pas de quoi faire peur à Faa’a, qui n’a pas connu la défaite cette année et se présente sur le pré la rage au ventre.

Plus disciplinés, plus rapides au replacement, moins fébriles balle en main, les jaunes et verts de Faa’a prennent Pirae à la gorge dans le premier quart d’heure : deux essais, les hommes de Teiki Dubois sont sonnés (12-0). Plus étonnant, ils sont aussi bousculés en mêlée, habituellement leur point fort. La fin de la première mi-temps est équilibrée, mais Pirae ne franchit toujours pas la ligne d’essai, d’autant qu’elle joue en infériorité numérique après deux cartons jaunes.

A la mi-temps, l’entraîneur Teiki Dubois et le capitaine Loris Peytavit tentent de réveiller l’orgueil de Pirae. Peine perdue, les en-avant se multiplient en attaque, et en défense, la vaillance ne suffit pas à arrêter les flèches jaunes et noires. La forme physique est clairement du côté de Faa’a, qui s’entraîne presque tous les jours. Et domine malgré la sortie d’une de ses pièces maîtresses, Andrew Vanaa, exclu après un deuxième carton jaune.

L’essai du match est marqué par le numéro 6 de Faa’a, Haunui Tarahu. Après un ballon rapidement écarté, il exploite le surnombre, échappe à deux plaquages et marque en position acrobatique. Il se blesse à l’épaule et doit sortir, mais le moral des jaunes et verts est au beau fixe : ils marqueront encore deux essais, brisant les espoirs de Pirae de conserver son titre. Coaching gagnant pour David Mairau et Teave Orbeck, qui souligne avoir préparé spécialement son équipe sur les points forts habituels de Pirae, comme la mêlée.

Pour sauver l’honneur, Taivavae Barsinas s’offre un cadrage-débordement sur l’aile et marque le seul essai de Pirae dans les dernières secondes. Mais ces 8 points sont très loin de suffire au champion sortant.

Saluons enfin l’arbitrage, et le fairplay des deux équipes, qui se sont témoignées un très grand respect lors de la transmission du trophée.

Faa’a, invaincue cette saison, jusqu’au titre – Photo : Mike Leyral

Rédigé par

infos coronavirus