mercredi 22 septembre 2021
A VOIR

|

Raiatea : peu de vent pour la première journée du championnat de Polynésie d’optimist

Publié le

Cette année, le championnat de Polynésie d’optimist a lieu à Raiatea. Près d’une quarantaine de navigateurs de Tahiti et de Raiatea se sont retrouvés sur le plan d’eau. Un début de compétition avec des vents oscillants entre 7 à 9 nœuds, suffisamment fort pour gagner en vitesse.

Publié le 26/05/2021 à 15:33 - Mise à jour le 26/05/2021 à 15:34
Lecture 1 min.

Cette année, le championnat de Polynésie d’optimist a lieu à Raiatea. Près d’une quarantaine de navigateurs de Tahiti et de Raiatea se sont retrouvés sur le plan d’eau. Un début de compétition avec des vents oscillants entre 7 à 9 nœuds, suffisamment fort pour gagner en vitesse.

9 heures, marina de Apooiti. Le comité de course annonce le règlement et dévoile les différents parcours. Quatre manches sont prévues pour cette première journée de championnat. En lice : 35 participants de Raiatea et Tahiti répartis en 3 catégories. “La catégorie A, ce sont les confirmés qui ont déjà plusieurs années de compétition, la catégorie B qui ont à peu près 2 ans de compétition et une nouvelle catégorie qu’on a ouvert cette année, la catégorie C. ce sont des enfants qui ont quelques mois de voile, qui n’ont pas le même parcours que les autres”, explique le président de la fédération tahitienne de voile Didier Arnould.

Sur le plan d’eau, les navigateurs sont comme des lions en cage… Après un premier départ raté, le deuxième sera finalement le bon.

Le vent dépasse à peine les 6 nœuds. La course s’annonce difficile et très technique…“Aujourd’hui on est sur un parcours qui demande de savoir remonter le vent. Il faut gérer les autres, les croisements, le dévent des autres des fois”, détaille Aurélien Le Metayer, membre du comité de course.

“Il faut rester concentré. Les enfants ont souvent du mal à rester concentrer. Le petit temps c’est vraiment très compliqué parce qu’il faut aller chercher la moindre risée. C’est une course très tactique, très technique le petit temps” ajoute Didier Arnould.

À l’issue de la première journée de compétition, 4 manches ont été validées… En série A où l’on retrouve les compétiteurs confirmés, Tukea Rousseau du yacht club de Tahiti, s’impose face à ses homologues Titouan Hainaux et Manoa Rousseau.

En série B Capucine Paget du Raiatea yatch club s’impose face à Louison Cardin et Alessa Llerena-Soulle du yacht club de Tahiti.

Enfin, en catégorie C, Tommaso Morbidelli du Raiatea yatch club devance ses coéquipiers Lino Camer et Thibault Voisin.

Rédigé par

infos coronavirus