jeudi 28 janvier 2021
A VOIR

|

Raiatea organise son challenge CrossFit

Publié le

Une quarantaine d’athlètes se sont mesurés lors du challenge CrossFit organisé à Raiatea. Au programme de cette compétition : 4 épreuves physiques complètes spécialement conçues pour chacune des 3 catégories en lice.

Publié le 26/08/2019 à 14:53 - Mise à jour le 26/08/2019 à 15:47
Lecture 2 minutes

Une quarantaine d’athlètes se sont mesurés lors du challenge CrossFit organisé à Raiatea. Au programme de cette compétition : 4 épreuves physiques complètes spécialement conçues pour chacune des 3 catégories en lice.

C’est à 10 heures que le coup d’envoi de la première épreuve de ce challenge a été donné. Une course avec charge qui variait selon les catégories : femmes, hommes et élites. « C’est la première fois où il y a autant d’athlètes de Tahiti qui descendent. Il y a beaucoup de sponsors, et beaucoup de lots qui sont mis en jeu. Du coup, c’est vrai que que ça attire du beau monde. Ça fait plaisir » explique Allan Fortey, coach et organisateur de la compétition.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

45 compétiteurs se sont mesurés lors de 4 WOD (Workout Of Day) -des combinaisons d’exercices variés. Épreuves de force, d’endurance ou encore d’intensité, il y en avait pour tous les goûts. « Il y a eu de la natation, de la course à pied… On va chercher l’endurance, on va chercher le cardio. Il y a eu de l’haltérophilie. On va chercher de la force, les répétitions maximales. Le dernier entraînement, c’était des exercices complets, cela a joué sur toutes les filières. Le but, c’était de trouver quelqu’un qui est complet et qui sait tout faire » ajoute Allan Fortey.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Rameur, bike, traction, soulever jusqu’à 130 kilos pour les favoris… Le mental des participants a été mis à rude épreuve. Il fallait réussir chaque exercice et dans un temps imparti pour remporter le maximum de points. « Au niveau des WOD, j’ai trouvé que c’était vraiment varié. Il y avait l’esprit CrossFit. C’était quand même assez dur » a concédé Teremu Touatekina, athlète de Tahiti.

Si les habitués des compétitions étaient plus à l’aise, les débutants eux, ont vu en cette rencontre le moyen de se surpasser. « On est là, déjà, pour montrer qu’on peut mieux faire, et pour aussi se surpasser dans les défis qu’on nous a lancés » nous dit Maratini Teuiau, athlète de Raiatea.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Au terme de plus de 6 heures d’acharnement intense, les podiums se sont dessinés. Chez les femmes, c’est Tea Vidal de Tahiti qui a pris la plus haute marche du podium. Désirée s’est quant à lui imposé chez les hommes. Quant à la catégorie Elite, c’est sans surprise Teremu Touatekina qui a remporté ce challenge.

infos coronavirus