mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Première régate pour Trésors de Tahiti

Publié le

Publié le 24/03/2016 à 12:34 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:05
Lecture 2 minutes

Trésors de Tahiti, le navire aux couleurs du fenua, a été baptisé jeudi à la Trinité sur mer.  Avant le tour de France à la voile, l’équipage polynésien participe à plusieurs courses.

Première régate : le Spi Ouest-France – Destination Morbihan.  Pour la première course du jour, les Polynésiens ont décroché une 4e place devant des équipages aguerris. L’équipe a ensuite terminé 7e, puis 6e, 11e et enfin 3e, un podium pour terminer la journée en beauté.  « Je suis très content de cette première journée sur notre première régate ! Il y a une bonne cohésion au sein de l’équipage et c’est très important. Les résultats sont bons, mais nous ne sommes pas encore satisfaits à 100%. Notre 11e place lors de la course 3 est décevante, car elle ne reflète pas la course. Il y a eu, je pense, une erreur d’arbitrage qui nous a fait perdre de précieuses places. Il nous manque aussi un peu de vitesse, mais nous avons réussi à identifier la raison donc c’est une bonne chose pour l’avenir. C’est en tout cas très agréable de savoir que l’on a une belle marge de progression », estime Teva Plichart, skipper.

Une forte tempête étant annoncée pour ce week-end, la direction de course a décidé d’annuler les courses de samedi. Rendez-vous est donc pris pour dimanche si les vents ne sont pas trop forts.    

Après le Spi Ouest-France – Destination Morbihan, nos sportifs vont enchaîner les courses : du 8 au 10 avril, le Grand prix de l’Atlantique à Pornichet, en Bretagne, puis le Grand Prix Guyader du 30 avril au 2 mai à Douarnenez. Nos Polynésiens prendront ensuite la direction de Lanveoc pour le Grand Prix de l’école navale. La Normandy sailing week, au Havre, du 1er au 5 juin, sera la dernière course de Trésors de Tahiti avant le Tour de France à la voile, qui se déroulera du 8 au 31 juillet. 

Le projet Trésors de Tahiti est porté par l’association Tahiti Elite Voile. Affiliée à la Fédération tahitienne de Voile, celle-ci veut promouvoir une voile d’excellence en Polynésie française à travers la performance, le soutien et la formation des jeunes marins polynésiens.
 

(Rédaction web avec communiqué de presse)

infos coronavirus