dimanche 23 janvier 2022
A VOIR

|

Philippe Croizon en Polynésie avec 6 jeunes nageurs pour le défi Tahiti Swimming Dream

Publié le

Les nageurs de l'Académie Philippe Croizon se sont lancés un nouveau défi... en Polynésie. L'athlète amputé des 4 membres est arrivé en Polynésie jeudi soir avec 6 jeunes. Dimanche, ils ont participé à la Tahiti Swimming Dream, un relais de natation en eau libre, entre Tahiti et l'île soeur, Moorea, soit 20 kilomètres. Deux autres nageurs handicapés du fenua ont rejoint à l'équipe.

Publié le 27/11/2021 à 16:36 - Mise à jour le 29/11/2021 à 9:09
Lecture 2 minutes

Les nageurs de l'Académie Philippe Croizon se sont lancés un nouveau défi... en Polynésie. L'athlète amputé des 4 membres est arrivé en Polynésie jeudi soir avec 6 jeunes. Dimanche, ils ont participé à la Tahiti Swimming Dream, un relais de natation en eau libre, entre Tahiti et l'île soeur, Moorea, soit 20 kilomètres. Deux autres nageurs handicapés du fenua ont rejoint à l'équipe.

Samedi, les nageurs ont profité d’un moment de répit : une visite culturelle au marae Arahurahu de Paea. C’est avec fierté que Philippe Croizon les présente : Emeline, Selam, Théo, Elisa, Paul.. “Huit vont faire ce relais extraordinaire avec en plus d’autres nageurs en situation de handicap, d’autres nageurs capables autrement ici de Tahiti et aussi une équipe de nageurs valides qui vont nous accompagner. Mais c’est un défi de l’Académie. C’est le défi de tous ces jeunes qui s’entraînent comme des petits fous. Tous les matins à 6 heures ils sont dans l’eau, après ils vont au collège ou au lycée. Après, ils ont encore du sport (…) Ils n’ont pas de vacances scolaires, ils s’entraînent parce qu’ils préparent tous Paris 2024. C’est leur rêve. Leur rêve, c’est d’atteindre les championnats de France, d’avoir une médaille, après les championnats d’Europe, les championnats du monde. Et le Saint Graal, les jeux paralympiques.”

Philippe Croizon a été amputé à la suite d’un accident en 1994. Il est le premier nageur handicapé à avoir réussi la traversée de la manche à la nage en 2010.
Il a également participé en 2017 au Dakar en tant que pilote sur un véhicule spécialement adapté à son handicap. Athlète, il est également conférencier et consultant. Il intervient en entreprise pour témoigner sur le concept de résilience et sur des thèmes tels que la motivation des équipes, le dépassement de soi ou encore l’optimisme. “Impossible de me démotiver. Je suis un rock !”, nous lance-t-il.

“Impossible de me démotiver. Je suis un rock !”

Philippe Croizon

Suivi par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, le Français avait interpellé l’année dernière sur Twitter le patron de Space X Elon Musk. Et le milliardaire lui avait répondu… l’invitant à un voyage dans l’espace.

L’Académie qui porte son nom a été créée en 2018 pour permettre aux jeunes nageurs de continuer à poursuivre leur rêve et leurs études, mais aussi pour en faire des ambassadeurs d’un handicap assumé. “Je n’aime pas le mot de “situation de handicap”. ce sont des enfants capables autrement. On est tous capables de faire la même chose. Le handicap on le voit comme on a envie de le voir (…) [L’académie, NDLR] c’est leur offrir aussi, qu’ils se défoncent tous les jours, et de faire une aventure comme celle-ci, une aventure humaine, c’est leur dire ‘bravo, bravo pour ce que vous faites parce que vous allez réussir’. L’Académie c’est leur offrir ce que moi on m’a offert, c’est la confiance qu’ils méritent. Quand on voit les entraîneurs (…) tous ceux qui sont derrière eux, c’est grâce à tous ces gens. Dans toutes mes aventures il y a toujours eu des gens derrière moi. Eux pour qu’ils réussissent leur aventure, c’est l’Académie.”

Les nageurs participeront également à la journée internationale du handicap le 3 décembre au parc Vairai et à l’événement Vairai Beach open Water le lendemain.

infos coronavirus