samedi 27 novembre 2021
A VOIR

|

Organisation des Jeux du Pacifique : pas de temps à perdre

Publié le

Le compte à rebours est lancé depuis vendredi ! La Polynésie a 6 ans pour organiser les prochains jeux du Pacifique. Pas de temps à perdre selon le conseil des Jeux du Pacifique. L’organisation de l’événement commence dès maintenant. Le Comité Olympique de la Polynésie française le sait et a déjà mobilisé ses troupes...

Publié le 07/11/2021 à 8:51 - Mise à jour le 07/11/2021 à 8:55
Lecture 2 minutes

Le compte à rebours est lancé depuis vendredi ! La Polynésie a 6 ans pour organiser les prochains jeux du Pacifique. Pas de temps à perdre selon le conseil des Jeux du Pacifique. L’organisation de l’événement commence dès maintenant. Le Comité Olympique de la Polynésie française le sait et a déjà mobilisé ses troupes...

Six ans pour préparer les Jeux du Pacifique. Si l’échéance de 2027 paraît loin, le comité olympique de la Polynésie française s’est réuni dès le lendemain de l’heureuse annonce. “La priorité absolue dans les six prochains mois, c’est de constituer le comité d’organisation qui sera en charge de livrer les Jeux. Donc il faut penser à comment le structurer et il faut penser à comment ce futur comité d’organisation local va livrer les Jeux dans 6 ans. Donc c’est un comité qui est structuré en plusieurs commissions et leur mission prioritaire sera donc d’organiser l’événement dans les meilleures conditions pour les pays participants”, explique Jeff Chelpi, co-fondateur d’une agence de conseils en événements sportifs.

Car la Polynésie devrait accueillir près de 5000 athlètes, issus d’une vingtaine de territoires insulaires. L’occasion de faire rayonner la destination à l’international et de profiter des retombées économiques. Des perspectives qui ont forcément conduit le monde sportif et politique à s’entendre. “Il y a eu une unanimité sur la résolution qui a été votée à l’assemblée pour soutenir notre candidature avec un soutien fort du monde politique et un soutien fort du monde sportif, déclare le ministre en charge des Sports Heremoana Maamaatuaiahutapu. Ça, je pense aussi que c’était un moment fort dans notre candidature. C’est maintenant que les choses vont réellement commencer pour nous.”

Lire aussi : la Polynésie accueillera les Jeux du Pacifique en 2027

Des salles, des stades, des complexes : une quinzaine de sites devraient être mobilisés pour ces Jeux. Certains vieux de plus de 20 ans, mériteront certainement un coup de neuf. D’autres verront le jour, à l’instar du centre aquatique. Un projet qui a déjà reçu une enveloppe du Pays de 160 millions de Fcfp. “Ce qu’il va falloir rénover, des fois ça pourra être des rénovations très simples, un rafraîchissement très simple, mais il pourra y avoir de nouvelles salles à mettre pour permettre au sport qui sera dans cette salle ou dans ce stade de se passer dans les normes internationales on va dire. Mais très honnêtement, la majorité ce sont des rénovations ce qu’on appelle mineures. Gros avantage encore une fois c’est que les infrastructures sont là. (…) C’est suffisant si on s’y met dès maintenant”, estime Jeff Chelpi.

infos coronavirus