dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Nouvelle victoire pour Raihere Dudes dans la cage en Californie

Publié le

Samedi après-midi, dans un casino en Californie, Raihere Dudes affrontait en tête d’affiche Shad Smith alias American Bad Ass lors d’une soirée de MMA baptisée Regulators, qui se déroulait dans l’octogone du CageWars.

Publié le 08/09/2019 à 8:47 - Mise à jour le 08/09/2019 à 17:06
Lecture < 1 min.

Samedi après-midi, dans un casino en Californie, Raihere Dudes affrontait en tête d’affiche Shad Smith alias American Bad Ass lors d’une soirée de MMA baptisée Regulators, qui se déroulait dans l’octogone du CageWars.

La vidéo du combat (à partir de 1 heure 19 minutes) :

CAGE WARS @ Viejas Casino & Resort

Live from Viejas

Posted by California Cage Wars on Saturday, September 7, 2019

C’était un duel à couteaux tirés pour les deux protagonistes qui se sont rendus coups pour coups dès le premier gong. Notre aito nous a même fait une sacrée frayeur quand il s’est retrouvé dans une mauvaise posture pendant plusieurs minutes. En effet, l’Américain était en position dominante, placé en étranglement arrière dans le dos du Tahitien. Raihere a finalement battu son adversaire par T.K.O (arrêt de l’arbitre) au deuxième round.

It's not only me but the whole island of TAHITI who win tonight ! FIRST CHAMP CHAMP FROM TAHITI IN USA !!!????Keep…

Posted by Raihere "The Islander" DUDES on Sunday, September 8, 2019


Avec cette victoire, Raihere Dudes rajoute une énième ceinture à son tableau de chasse.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.