lundi 6 juillet 2020
A VOIR

|

Nahiti Challenge 2019 : Teremu Touatekina s’impose encore une fois en Elite

Publié le

Le Nahiti Challenge 2019 s’est tenu samedi à la salle omnisports du complexe Boris Léontieff, à Arue. Teremu Touatekina, qui a gagné toutes les éditions précédentes en Elite, s’est encore une fois imposé. Chez les femmes, c’est Poe Largeteau qui prend la première place.

Publié le 29/09/2019 à 12:54 - Mise à jour le 30/09/2019 à 11:38
Lecture 2 minutes

Le Nahiti Challenge 2019 s’est tenu samedi à la salle omnisports du complexe Boris Léontieff, à Arue. Teremu Touatekina, qui a gagné toutes les éditions précédentes en Elite, s’est encore une fois imposé. Chez les femmes, c’est Poe Largeteau qui prend la première place.

Rameur, burpees, pompes poirier, saut à la corde… La quarantaine d’athlètes du Nahiti Challenge 2019 ont eu de quoi repousser leurs limites, samedi au complexe Boris Léontieff lors de cette compétition de cross training.

Le principe ? Faire le plus de répétitions d’un mouvement donné en un temps limité.

La discipline fait de plus en plus d’adeptes, parce que « c’est un sport complet », explique Ludovic Tufaimea, le président du club organisateur, Nahiti no Arue. « Tu fais de la gymnastique, de la force athlétique, de la course à pied, de la natation… Il y a tout dedans. »

Côté performance, Teremu Touatekina, qui a gagné toutes les éditions en Elite depuis la création de l’événement en 2012, a encore une fois remporté la première place. Chez les femmes, c’est Poe Largeteau qui se distingue.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les résultats

Catégorie Elite (10 athlètes)

Femmes
1re : Poe Largeteau
2e : Vanina Teheipuarii
3: Emma Gillart

Hommes
1er : Teremu Touatekina
2: Nanaia Putoru
3: Roniu Aiamu
4: John Aiamu
5e : Hivanui Uraina
6e : Steeven Tehihira
7e : Herearii Herault


Catégorie Master (13 athlètes)

Femmes 35-39
1re : Tiare Moarii

Femmes 40-44
1re : Andréa Ratia
2: Jennifer Hauata

Hommes 35-39
1er : David Foster
2: Manu Laborde
3: Jimmy Ji Siou
4: Tauirai Hioe
5: Jean-Louis Wong

Hommes 40-44
1er : Stan Mou
2: Jean Gabbini

Hommes 45 et +
1er : Taunuia Ceran-Jerusalemy
2: Manua Guehennec
3: Christophe Lacroix


Catégorie Novice (21 athlètes)

Femmes
1re : Merehau Tessier
2: Manuia Cichoszewski
3: Terai Pater
4: Vicky Yuhing

Hommes
1er : Toriki Demont
2: Temanu Mama
3: Haneti Poroi
4: Rofai Taiarui
5: Robby Ariiotima
6: Cédric Pujol
7: Ramon Maxime
8: Tinihau Klouman
9: Tefatanui Metua
10: Tahiri Metua
11: Hiroarii Arbelot
12: Roo Huri
13: Vehiatua Grand-Pittman
14: Romain Lambert
15: Edson Malikaua
16: Steeve Tamarii
17: Cédric Molina


Catégorie Teenager (3 athlètes)

Femmes
1re : Kealani Joufoque
2: Vaiauri Faahei

Hommes
1er : Richard Gabriel

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

L’Australie isole son État le plus touché par le...

L'Australie va isoler l'État de Victoria du reste du pays et mettre en place des mesures sans précédent pour lutter contre une inquiétante hausse du nombre de cas de coronavirus, ont annoncé lundi les autorités.

Un virus de grippe porcine découvert comme propice à...

Des chercheurs ont découvert une souche de virus de grippe porcine en Chine présentant toutes les caractéristiques capables de provoquer une future pandémie, selon une étude parue lundi dans la revue scientifique américaine PNAS.

100 personnes sur le dernier vol de continuité territoriale

500 personnes souhaitant rentrer en Polynésie française ont été contactées pour ce dernier vol. Au final, 100 personnes ont répondu favorablement et sont arrivées hier soir à Tahiti par le neuvième et dernier vol de continuité territoriale affrété par l’État et opéré par la compagnie Air Tahiti Nui, en provenance de Paris CDG, via Vancouver.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV