lundi 3 août 2020
A VOIR

|

Moloka’i Hoe : une 12e victoire pour Shell Va’a

Publié le

L'équipe de Shell Va'a s'est octroyée ce dimanche une nouvelle victoire à la Moloka'i Hoe. La 12e depuis 2006.

Publié le 13/10/2019 à 12:33 - Mise à jour le 14/10/2019 à 15:15
Lecture 2 minutes

L'équipe de Shell Va'a s'est octroyée ce dimanche une nouvelle victoire à la Moloka'i Hoe. La 12e depuis 2006.

Et de 12 pour Shell Va’a qui a remporté ce dimanche la 67e édition de la grande course hawaiienne de va’a, la Moloka’i Hoe. L’équipe s’est imposée avec une très longue avance, et a fini la course en 4 heures 33 minutes et 36 secondes.

Team OPT est arrivé près d’un quart d’heure derrière, s’octroyant la deuxième place. Red Bull Wa’a complète le podium à la troisième place.

L’équipe hawaiienne Ka Lahui Kai, barrée par le Tahitien Tuarongo Cowan, qui vit à Oahu, est arrivée quatrième.

Du côté des autres équipes tahitiennes en Open, Team Manihi est arrivée sixième. Popora Te Hoe Mamu complète le top ten à la dixième place. Team Arenui prend la douzième place. Team Honoura est arrivé 25e au classement général, mais 20e dans sa catégorie. Tohivea Va’a a fini 49e au classement général, mais 32e dans sa catégorie.

Les juniors d’EDT Va’a ont fini 17e au classement général et 2e dans leur catégorie.

Chez les seniors 40+, Mihere Va’a, arrivé 13e au classement général, est premier dans sa catégorie.

Les seniors 50+ du Team Hititoa ont fini 35e au classement général et 2e dans leur catégorie.

Enfin, chez les seniors 55+, Tohivea Va’a a terminé 66e au classement général et 4e dans sa catégorie.

Cela fait 13 ans que cette prestigieuse course hawaiienne est dominée par les Tahitiens. Le record de temps est détenu par Shell Va’a, qui a réalisé l’exploit de finir cette course de plus de 60 km en haute mer en 4 h 30, en 2011.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Contraventions durant le confinement : vous avez jusqu’au 31 août...

Les contrevenants verbalisés pour des infractions liées au non-respect des règles durant le confinement lié à la crise du Covid-19 ont jusqu’au 31 août pour faire un don à la Croix-Rouge au lieu de devoir payer une amende ou d’être convoqués au tribunal. Environ 7 000 personnes sont concernées. Mais ces derniers temps, nombreux sont ceux à s'être interrogés sur cette mesure, certains doutant même de sa légalité.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV