jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

MMA : Début difficile à l’Invicta FC pour Flore « aito hine » Hani

Publié le

Hier soir à Kansas City, aux États-Unis, se disputait le tournoi "Phoenix série 2" organisé par la prestigieuse fédération féminine de Mixed Martials Arts : la Invicta FC. Après 5 minutes de combat contre une adversaire plus lourde, notre représentante n'a pas obtenu la faveur des juges. Elle s'incline par décision partagée face à l'Américaine Chantel Coates.

Publié le 07/09/2019 à 11:20 - Mise à jour le 08/09/2019 à 8:57
Lecture < 1 min.

Hier soir à Kansas City, aux États-Unis, se disputait le tournoi "Phoenix série 2" organisé par la prestigieuse fédération féminine de Mixed Martials Arts : la Invicta FC. Après 5 minutes de combat contre une adversaire plus lourde, notre représentante n'a pas obtenu la faveur des juges. Elle s'incline par décision partagée face à l'Américaine Chantel Coates.

Le concept de ce tournoi est de retenir 8 combattantes internationales dans la catégorie des -57 kg mais en complément, la fédération a mis en place deux autres combats de réserves dans lesquels se situe notre représentante. Les vainqueurs peuvent alors espérer participer au tournoi phare en tant que remplaçante si l’une des combattantes titulaires se blesse. Un challenge de taille que Flore Hani a su relever. Notre aito qui combat habituellement dans la catégorie des 52 kg a accepté un affrontement dans la catégorie supérieure, car à la pesée, Chantel Coates affiche plus que le poids autorisé.

L’Américaine qui écope alors d’une pénalité ne pouvait plus intégrer le tournoi même en cas de victoire face à la Tahitienne. Dès le début du duel, cette différence de poids a totalement changé le plan de jeu de notre représentante : « j’avais l’impression que mon adversaire avait doublé de volume et qu’elle pesait plus de 70 kg ». Flore Hani décide alors de sortir la strikeuse de sa zone de confort en l’obligeant à aller au sol avec un take-down ou encore en contrôlant son adversaire contre la cage. Mais à l’issue du temps réglementaire, les juges décident d’offrir la victoire à Chantel Coates devant son public. Flore Hani s’incline avec les honneurs contre « quelqu’un qui a la réputation d’avoir le K-O le plus rapide de l’invicta » et peut se féliciter d’avoir représenté et fait la promotion du fenua avec fierté : « la Polynésie s’est faite connaître ».

Sa réaction à chaud sur Facebook :

Retour sur la journée d'hier et ce qui va se passer pour la suite.

Retour sur la journée d'hier et ce qui va se passer pour la suite.Merci à vous tous du soutien, je suis fière d'être là et d'avoir mis la Polynésie à l'honneur à l'Invicta. Merci à mes sponsors Air Tahiti Nui DFM Tahiti Vaima Sport Robby Tanseau Cryo-Mana Tahiti @l'annexe @ocfightdoc Fightfoodco. Vaima Fitness Club STC NUTRITION TAHITI et tous ceux qui m'aident au quotitien , Ava Tahiti Sport Management @jeanjauris Jean-Eric Thérapeute Énergéticien Olivier mon Ostheo à Tahiti et bien sure ma famille et mes amis. Ce n'est que le début de grandes choses arrivent 🙂

Posted by Flore "Aito Hine" HANI on Saturday, September 7, 2019

Retrouvez toute l’actualité de nos sportifs à l’international sur www.tntv.pf

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.