dimanche 28 février 2021
A VOIR

|

Les Toa Aito en route pour la Nations Cup

Publié le

Publié le 24/05/2016 à 10:04 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture 2 minutes

Les Toa Aito ont quitté Tahiti, samedi dernier pour aller défendre leur titre à la Nation’s Cup. La sélection tahitienne a parcouru pas moins de 7000km pour rejoindre la Papouasie Nouvelle-Guinée. C’est donc après avoir traversé la Nouvelle Zélande, puis l’Australie, que les 21 joueurs de la sélection sont arrivés sur le sol de Papouasie.

Pour évacuer 12 heures de vol dans les jambes, nos aito se sont dégourdi les jambes avec un petit footing escorté par la police sur cette île de 7 millions d’habitants. La compétition débutera ce weekend pour les Tahitiens qui affronteront, samedi 28 à 23h, leurs cousins polynésiens de Samoa, un adversaire idéal pour se mettre en confiance dans cette compétition.

Dans sa poule, outre Samoa, Tahiti aura pour adversaires la Papouasie Nouvelle Guinée et la Nouvelle Calédonie. Pays hôte du tournoi, la Papouasie Nouvelle Guinée, à l’instar des derniers Jeux du Pacifique, a mis beaucoup de moyens à la disposition de sa sélection nationale de football avec la victoire finale pour objectif.
En effet, tout comme la Nouvelle-Zélande qui est actuellement en camp d’entraînement en Australie, l’équipe papou aborde cette compétition avec une préparation optimale. Un coach européen a pris les rênes de l’équipe, ils ont pu disputer de nombreux matches amicaux et sont actuellement en camp d’entraînement en Corée du Sud. En outre, jouant tous ses matches à domicile, la sélection noire et rouge sera galvanisée par son public qui viendra en nombre pour l’occasion.

Quant à la Nouvelle-Calédonie, notre « meilleur ennemi », elle aura à coeur d’effacer la défaite subie face à Tahiti en finale de la dernière édition en 2012. Elle qui avait pourtant réussi l’exploit d’éliminer l’ogre néo-zélandais en demi-finale. Pour ce tournoi l’équipe du caillou pourra s’appuyer sur 2 joueurs professionnels évoluant en métropole, César Zeoulaqui évolue en Ligue 2 au Stade Lavallois et Georges Gope Fenepej, attaquant du Sporting Club d’Amiens en National.

La tâche s’annonce donc ardue pour les Toa Aito, mais ils nous ont déjà prouvé par le passé qu’ils pouvaient réaliser de grands exploits en s’appuyant sur leur qualité principale: l’esprit d’équipe.

Rendez-vous ce samedi à 23h sur TNTV pour encourager notre équipe nationale de football.
 

Mathieu Fontaine (Communiqué de presse)

infos coronavirus