jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Les résultats de la Super Aito 2022

Publié le

La prestigieuse course de vaa'a de la Super Aito 2022 se disputait ce samedi 23 juillet. Partis de la plage de Tautira, les 100 meilleurs rameurs de la Te Aito ont parcouru 56 kilomètres pour franchir la ligne d'arrivée à Pirae.

Publié le 23/07/2022 à 16:45 - Mise à jour le 24/07/2022 à 11:01
Lecture 3 minutes

La prestigieuse course de vaa'a de la Super Aito 2022 se disputait ce samedi 23 juillet. Partis de la plage de Tautira, les 100 meilleurs rameurs de la Te Aito ont parcouru 56 kilomètres pour franchir la ligne d'arrivée à Pirae.

Que ce fut dur ! Dans des conditions très compliquées, Manarii Flores a marqué l’histoire de la Super Aito en remportant l’édition 2022. Échappé dans la dernière heure, il a conservé son avance et a semblé en pleine mesure de ses moyens pour conserver son avance sur ses rivaux, “Blueflash” Manutea Million (2ème) et Steeve Teihotaata (3ème), le champion de Pirae.

Malgré une épreuve de plus de 6h, la durée la plus longue de l’histoire pour un vainqueur, il s’est même permis d’accélérer sur la fin pour montrer sa détermination. À quelques centaines de mètres de l’arrivée, le rameur de Tubuai tapait déjà sur l’eau pour laisser s’exprimer sa joie.

“Au départ, j’ai chaviré, je suis parti 2-3 minutes derrière ! Je n’ai pas lâché, ça m’a réveillé de venir de derrière. Arrivé à Tiare, j’ai vu que j’étais à l’aise, j’étais confiant. Je suis parti et je n’ai pas réfléchi, je n’ai plus lâché la tête. C’est une fierté d’inscrire son nom parmi les grands. Je dois cette victoire à ma famille, tout le staff qui me suit derrière. Je dédicace cette victoire à mon papa, qui m’a quitté”. Manarii Flores remporte ainsi l’épreuve en 5:59:58.

Manutea Millon, 2ème, a lui aussi composé avec les difficultés de cette épreuve dantesque, la plus dure de l’histoire de l’aveu même des plus anciennes figures du va’a. Son poursuivant Steeve Teihotaata a parlé d’une des éditions les plus compliquées depuis les 13 ans qu’il participe. Manutea était épuisé à l’arrivée : “C’était carrément dur! J’ai loupé un ravitaillement, ça m’a fait perdre 50 mètres et j’ai dû cravacher pour rattraper la tête, j’étais crevé. On n’avait pas beaucoup de surf, c’est dommage. Aujourd’hui, c’est le résultat, félicitations à Manarii et à tous ceux qui sont arrivés au bout”.

Kyle Taraufau, dans le groupe de Yoann Cronsteadt, s’est malheureusement trompé de cap au niveau d’une passe et a perdu beaucoup de temps en ramant près du récif :“C’est chez moi en plus, on pensait tous être dans le bon cap ! J’ai vu qu’on s’était plantés et le moral a un peu flanché, mais avec le coach et en voyant les autres flancher aussi, je me suis donné jusqu’à la fin”.

Plusieurs aito, qui se sont aussi trompés au niveau de la passe, pointaient des défauts d’organisation et de communication par rapport au tracé du parcours. L’organisation, via Charley Maitere, explique avoir donné les recommandations “le matin même”, lors de la réunion avec les rameurs présents.

L’interview de Charley Maitere, co-organisateur de la course

Les résultats officiels seront communiqués par Te Aito Events après les éventuelles réclamations et pénalités.

Classement temporaire (Crédit Photo : Tahiti Nui Télévision)

infos coronavirus