dimanche 7 mars 2021
A VOIR

|

Les meilleurs boxeurs du fenua vont s’affronter pour partir aux Jeux du Pacifique 2019

Publié le

BOXE - Vendredi soir, dans la salle de Fautau’a, se disputeront les des sélectives de boxe anglaise pour les XVI Jeux du Pacifique. Une soirée choc entre les deux fédérations du fenua. La Polynesian Boxing Association et la fédération de boxe anglaise en Polynésie française s’affronteront au travers d’une dizaine de combats.

Publié le 24/04/2019 à 16:25 - Mise à jour le 26/06/2019 à 16:31
Lecture 2 minutes

BOXE - Vendredi soir, dans la salle de Fautau’a, se disputeront les des sélectives de boxe anglaise pour les XVI Jeux du Pacifique. Une soirée choc entre les deux fédérations du fenua. La Polynesian Boxing Association et la fédération de boxe anglaise en Polynésie française s’affronteront au travers d’une dizaine de combats.

Pour avoir les meilleurs boxeurs qui représenteront la Polynésie française aux XVI Jeux du Pacifique à Samoa, Louis Provost, le président du Comité Olympique de la Polynésie française (COPF) a décidé de confronter les athlètes des deux fédérations : « Je veux l’équipe la plus forte possible. Cela veut dire que les deux fédérations qui sont en concurrence doivent mettre en lice demain soir leurs meilleurs boxeurs ».

Ce jeudi matin, le COPF a convié les deux fédérations avec la présence des arbitres internationaux qui officieront les combats. Aux Jeux du Pacifique, la boxe compte 13 catégories : 3 chez les dames et 10 chez les hommes. Mais demain soir, lors des sélectives, seules dix rencontres seront au programme.

Chez les hommes de moins de 49 kg, aucune fédération n’a pu trouver de représentants. Quant aux deux boxeuses proposées par la fédération de boxe anglaise de Polynésie française en moins de 51 kg et moins de 60 kg, elles ne pourront pas monter sur le ring car trop jeunes. « Selon les règles de l’A.I.B.A (la fédération internationale de boxe amateur, ndlr), les boxeurs doivent avoir entre 19 et 40 ans. 19 ans, l’année de la compétition, c’est-à-dire que nous ne recevrons seulement les athlètes nés en l’an 2000″ explique Keith Walker, le superviseur des arbitres internationaux.

Les vainqueurs de chaque catégorie décrocheront à l’issue des combats leur ticket pour les jeux. Une fois arrivés à Samoa le 10 juillet, nos boxeurs devront se déplacer sur l’île de Savaii : le lieu de compétition.

infos coronavirus