mardi 7 décembre 2021
A VOIR

|

Les fédérations sportives lancent leurs stages de vacances

Publié le

Après plusieurs mois d’inertie à cause des restrictions sanitaires, les fédérations sportives maintiennent le rythme d’entraînement de leurs athlètes avec les stages de vacances. Ils visent à promouvoir la pratique physique, à renforcer la cohésion ou encore à préparer les futures élites.

Publié le 02/11/2021 à 11:01 - Mise à jour le 02/11/2021 à 11:03
Lecture 2 minutes

Après plusieurs mois d’inertie à cause des restrictions sanitaires, les fédérations sportives maintiennent le rythme d’entraînement de leurs athlètes avec les stages de vacances. Ils visent à promouvoir la pratique physique, à renforcer la cohésion ou encore à préparer les futures élites.

Durant une semaine, 25 adolescents se sont adonnés aux rudiments du touch’rugby, une activité ludique et sans plaquage qui permet aux jeunes de s’épanouir dans les apprentissages. “Ça permet de faire progresser sur les esquives et sur l’agilité (…) de faire qu’on ne perde plus la balle…” raconte Jean, un participant.

En marge des activités sportives, des ateliers culturels venaient compléter le stage. “On a fait venir la Fédération des sports et jeux traditionnels la dernière fois. Là on a eu du lever de pierre, du tressage, on a eu de la lutte traditionnelle. Et l’idée c’est qu’on puisse avoir ce fil conducteur : le rugby et la culture”, explique le directeur technique de la fédération polynésienne de rugby Gilles Lafitte.

Les jeunes pépites du triathlon polynésien ont également eu droit à un stage adapté. Sous les chronomètres des éducateurs, les athlètes ont été soumis à des tests d’évaluations dans les différentes disciplines. “C’est un stage qui se déroule sur trois jours. (…) Des tests dans les trois disciplines du triathlon : natation, vélo, course à pied et on a également des tests médicaux. on a l’équipe médicale fédérale qui accompagne ces jeunes sur le plan médical et donc on effectue les différents tests kiné”, détaille le directeur technique de la fédération tahitienne de triathlon, Rémy Ségard.

En août dernier, 4 de ces jeunes ont participé aux championnats de France d’aquathlon. Chez les garçons, Kohai Schmit, Hugues Le Cam et Toanui Tanetoa ont réussi à décrocher le titre de champion par équipe dans la catégorie benjamins.

Si les triathlètes devaient encore enchaîner deux jours de perfectionnement, les jeunes rugbymen, eux, ont terminé leur stage avec une séance de laser game en extérieur sans oublier un Haka pour le bouquet final…

infos coronavirus