vendredi 5 juin 2020
A VOIR

|

Le spot de surf de l’embouchure de la Papenoo se dote d’une nouvelle structure

Publié le

Publié le 29/09/2017 à 14:32 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:54
Lecture 2 minutes

Cette opération, portée par l’IJSPF (Institut de la jeunesse et des sports de la Polynésie française), a consisté à reconstruire le stand des juges en privilégiant l’emploi de matériaux tel que le bois. Les éléments stables de la construction encore saine, constitués de la dalle surélevée sur fondations ont été conservés et l’ancienne structure rasée pour laisser place au nouvel édifice.
 
Le stand des juges est un bâtiment technique d’une surface de 119 m² sur 2 niveaux. Le bâtiment n’est pas prévu pour recevoir du public et n’accueillera que les juges à l’occasion de manifestations sportives ainsi que les différents membres de fédérations de surf et compétiteurs.
 
Le rez-de-chaussée permettra de loger le bureau fédéral, et disposera de locaux de logistique et de rangement, et d’une salle d’attente et de repli pour les compétiteurs. L’étage est situé à une hauteur de plancher d’environ 3,70 mètres et bénéficiera de percées entièrement vitrées donnant sur le plan d’eau.
 
« Ce fare va nous permettre de réaliser nos compétitions sereinement. De plus avec son habillage de bois, il s’intègre parfaitement dans le paysage.  Les travaux de reconstruction du stand du jury, avec les travaux de rénovation des blocs sanitaires et de la clôture, ont représenté un investissement de 23 952 712 Fcfp. A nous désormais d’apporter des résultats sur le plan mondial. », explique le président de la Fédération Tahitienne de surf Lionel Teihotu.
 
L’embouchure de la Papenoo est le spot bien connu de tous les pratiquants, et beaucoup de nos champions ont fait leurs premières armes sur celui-ci. Vagues bien creuses et rapides qui déroulent à droite, surfeurs, bodyboardeurs, longboardeurs en rafolent.
 
 
L’aménagement de ce site cadre avec le soutien à la politique du sport de haut niveau, par l’amélioration des conditions de compétition, et en développant aussi la discipline auprès des publics scolaires et des écoles de surf. La réalisation de cette structure s’inscrit également dans la volonté de développer la pratique des sports de glisse dans des conditions de sécurité et d’hygiène absolues.
 

Rédaction web avec Matahi Tutavae

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Des collégiens participent à la mise en valeur du...

Contribuer à la préservation du marae Taputapuatea en aidant à le mettre en valeur, c’est le challenge relevé par des élèves d’une classe patrimoine du collège de Faaroa à Raiatea. L’espace d’une journée, élèves, professeurs, parents d’élèves et responsables du site, se sont donnés la main pour le toilettage de quelques plateformes. L’occasion pour certains de renouer avec le passé…

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV