samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Le premier championnat de va’a taie tautoru s’achève en beauté

Publié le

Publié le 27/08/2016 à 12:40 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:59
Lecture 2 minutes

Sur le plan d’eau, six pirogues de trois rameurs chacune étaient alignées sur la ligne de départ, samedi matin. Chacune accompagnée par un bateau suiveur avec à soin bord, deux autres rameurs pour les changements.

Le départ a été donné à 10 heures de Teahupoo direction la passe de Taapuna à Punaauia. Un parcours de 57 kilomètres semé d’embûches. Les athlètes ont essuyé un temps pluvieux du départ de la course jusqu’à la pointe de Maraa à Papara, qu’ils ont rallié en 2 heures grâce à une houle de 2m50 et un vent arrière qui a permis de beaucoup surfer.

En revanche, de la pointe de Maraa jusqu’à l’arrivée à la passe de Taapuna, la mer d’huile a rendu l’avancée des pirogues difficiles et les rameurs n’ont eu que la force de leurs bras pour faire avancer leurs embarcations de 225 kg chacune.

Au terme de 3 heures, 54 minutes et 57 secondes, la pirogue Manu Iva boucle la course en pole position, suivie cinq minutes plus tard de Kua Nalu, qui était déjà assurée d’une victoire au classement général. Kanoa complète le podium de cette ultime course du championnat.

Il s’agissait des premiers championnats de va’a holopuni organisés en Polynésie. L’Association va’a taie tautoru, crée en 2015 et qui compte 50 adhérents, donne rendez-vous à la population le 29 octobre à la pointe Vénus pour une journée découverte.
 

Rédaction web

 

Le classement de cette cinquième et dernière course du championnat

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu