dimanche 3 juillet 2022
A VOIR

|

Le kite-surf ne se pratique toujours pas tranquillement à Moorea

Publié le

Publié le 12/07/2016 à 16:26 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture < 1 min.

Ils nous ont pourchassé, moi ils m’ont carrément arrêté” raconte Vatea Quesnot au micro de Tahiti Nui Télévision. Mardi, le président de l’association Moorea Kite-surf est allé célébrer la décision du tribunal en pratiquant son sport préféré. Un choix qui n’a pas été du goût des mutoi. Ces derniers sont allés à sa rencontre et lui ont demandé de cesser de pratiquer le kite-surf. Toujours selon le président de l’association, ils ont également indiqué qu’ils continueraient à effectuer des contrôles réguliers sur les kite-surfeurs.

Tout le monde est perdant dans l’histoire” rappelle Vatea Quesnot “Nous on a perdu un an, Moorea également puisqu’un kite-surfeurs ça fait marcher l’économie. On aimerait bien renouer le dialogue avec monsieur le maire, mettre en place une réglementation et tout le monde est content.

Depuis mardi, Vatea Quesnot indique que la mairie n’a pas cherché à entrer en contact avec son association.
Malgré les sollicitations de Tahiti Nui Télévision, le maire de Moorea a refusé de s’exprimer. Selon nos confrères de Radio 1, la commune aurait décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif. 
 

Rédaction web (Interview Bertrand Parent)

 

infos coronavirus