vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

La Polynésie a désormais 23 nouveaux coachs sportifs

Publié le

Publié le 22/03/2019 à 9:41 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:50
Lecture 2 minutes

C’est l’aboutissement de onze mois de formation intense. Les 23 stagiaires du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS), spécialité “éducateur sportif”, ont reçu vendredi leur diplôme d’État. Un diplôme qui leur permettra désormais d’exercer les métiers de professeur de fitness et de coach en haltérophilie et musculation.
 
C’est la seconde fois que cette formation était organisée en Polynésie, après une première session également réalisée par l’Institut de la jeunesse et des sports en 2013/2014. Sa mise en œuvre répondait à une forte demande, car pas moins de 92 personnes s’étaient portées candidates.
 
Au final, 23 stagiaires ont été sélectionnés, dont 12 demandeurs d’emploi bénéficiant d’une prise en charge de leurs frais de formation et d’une indemnité mensuelle via le Sefi. Cette formation a mobilisé pas moins de 13 formateurs principaux, dont 5 intervenants de métropole, 15 membres du jury, 14 tuteurs et 7 structures de stage.
 
“Durant ces onze mois, ils ont eu plusieurs contenus de cours répartis sur six modules. Il y a eu deux modules principaux sur l’apprentissage des cours collectifs et l’apprentissage de l’haltérophilie musculation qui était de 300 heures chacun, a précisé Philippe Idjeri, responsable du département formation de l’IJSPF. Après ils ont eu des contenus de cours relatifs à la création de projet, méthodologie de projet, méthodologie de l’entraînement, la préparation physique, la nutrition, l’approche en fonction des caractéristiques des publics, etc. C’était vraiment une formation très complète dont ils peuvent être fiers !”
 

Rédaction web avec Oriano Tefau et communiqué

infos coronavirus