samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

La Polynesian Boxing Association peaufine sa sélection pour les Jeux du Pacifique

Publié le

Publié le 20/02/2019 à 16:39 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:50
Lecture 2 minutes

Mardi soir sur le ring de la Fautaua, les prétendants de la Polynesian Boxing Association s’affrontaient entre eux. Objectif : reprendre ses marques sur le ring et peaufiner les derniers réglages et les catégories de chaque boxeur. Si l’équipe paraît en grande forme, c’est le résultat d’un entraînement assidu depuis décembre. Ce soir-là, il n’y avait qu’une consigne : ne vous faites pas de cadeaux.  
 
« Ils le savent, on leur a dit qu’on ne prendra que les meilleurs pour défendre au mieux notre équipe, confiait Tauhiti Nena, le président de cette fédération, entre deux matchs. On amènera les meilleurs pour le 26 avril, pour gagner. »
 
Il y aura trois catégories chez les féminines. Parmi elles, on retrouve Heiura Nena, une des filles de Maco Nena pour les -75 kg. Edith Tavanae s’alignera en -60 kg. Privée du championnat de Polynésie par la fédération de boxe anglaise à cause de ses implants mammaires, la nouvelle protégée de Pierre Nena a rejoint le camp de Tauhiti. Face à cette nouvelle opportunité de pouvoir participer aux Jeux du Pacifique, la championne est plus que déterminée.
 
« Je suis carrément heureuse de retourner sur le ring, confie-t-elle. Ça a été vraiment un soulagement pour moi parce que c’est vraiment mon domaine, ma discipline, tout le monde le sait, et avoir trouvé la solution pour remonter… je suis super heureuse ! »
 
Chez les hommes, 10 places sont à pourvoir. On retrouve les anciens champions de Polynésie, et derniers représentants aux Jeux de Port Moresby. Après 4 ans d’absence sur le ring de la Fautaua, les boxeurs sont heureux de reprendre leurs marques.
 
La Polynesian Boxing Association prévoit une deuxième soirée le 30 mars, avec des combats par catégories, pour déterminer quels combattants affronteront ceux de la fédération de boxe anglaise, le 26 avril prochain. Ils devront alors tout donner pour avoir l’opportunité de représenter la Polynésie française aux Jeux du Pacifique, en juillet aux Samoa.
 

Rédaction web avec Oriano Tefau

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu