dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

La Coupe du monde des clubs, une manne financière pour le football océanien

Publié le

Le club de football de Pirae partira le 27 janvier en direction de Dubaï pour participer à la Coupe du monde des clubs. Une aubaine sur le plan sportif, mais aussi économique : chaque club participant recevra une coquette somme d’argent.

Publié le 16/01/2022 à 17:49 - Mise à jour le 17/01/2022 à 10:06
Lecture < 1 min.

Le club de football de Pirae partira le 27 janvier en direction de Dubaï pour participer à la Coupe du monde des clubs. Une aubaine sur le plan sportif, mais aussi économique : chaque club participant recevra une coquette somme d’argent.


La Coupe du monde des clubs regroupe les champions de chaque ligue. 7 équipes participeront donc à ce rendez-vous incontournable. À l’exception de Pirae qui représente la zone Océanie, toutes les équipes sont professionnelles.

Dans le format de cette compétition, les représentants des ligues européennes et sud-américaines font leur entrée directement en demi-finale, comme l’équipe anglaise de Chelsea. Les autres devront passer deux tours avant la demi-finale.

La Fifa verse une prime à chacune des sept équipes. Cette dotation dépend du classement final de chaque équipe. Le vainqueur empochera 5 millions de dollars et même le dernier de la coupe recevra une somme de 500 000 dollars soit plus de 50 millions de Fcfp. Une opportunité financière qui permettra à notre équipe amateure de se développer.

Lire aussi > Coupe du monde des clubs : Pirae, petit club parmi les grands

Mais cette dotation ne profitera pas seulement à l’équipe tahitienne puisque 40% des gains seront partagés entre les 16 autres meilleures équipes d’Océanie, dont une deuxième de Tahiti.

Aux Emirats arabes unis, la délégation tahitienne sera composée de 35 personnes dont 23 joueurs. Tous les frais sont pris en charge par la Fifa, mais la course contre la montre demande à tout le staff d’avancer certains frais : l’impression des maillots qui doivent être aux normes de la Fifa ainsi que tous les frais sanitaires : plus de 450 000 Fcfp en tests RT-PCR..

infos coronavirus