fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

La ATN Urban Run 2019, ce samedi 23 novembre

Publié le

La course populaire ATN Urban Run aura lieu samedi 23 novembre. Une course de plus de 4 kilomètres qui se déroulera sur le front de mer. Dan Pihaatae, membre du comité organisateur, était l'invité de notre journal pour en parler :

Publié le 18/11/2019 à 14:00 - Mise à jour le 18/11/2019 à 14:32
Lecture < 1 min.

La course populaire ATN Urban Run aura lieu samedi 23 novembre. Une course de plus de 4 kilomètres qui se déroulera sur le front de mer. Dan Pihaatae, membre du comité organisateur, était l'invité de notre journal pour en parler :

C’est sixième édition. Est-ce que le parcours a changé cette année ?
“Il y a plus de 800 participants chaque année à la course. Elle se déroule depuis la première édition sur le front de mer, avec un passage au parc Paofai pour une arrivée finale sur la place Vaiete. C’est un très beau parcours, et également un coup de projecteur pour la ville de Papeete.”

Qui peut participer à la course ?
“Dès l’âge de 14 ans. Comme la course fait moins de 5 kilomètres, cela permet justement à tout le monde de participer.”

(…)

Quel est le trajet ?
“Un départ au front de mer, avec un demi-tour à la base marine, on retourne vers la place To’ata en passant sous le tunnel, on fait demi-tour à la place To’ata, un petit passage au parc Paofai, et l’arrivée finale à la place Vaiete.”

Les années précédentes, Samuel Aragaw remportaient la course. Cette année, il ne participe pas. Qui pourrait être son challenger ?
“Je pense que Teva Poulain pourrait faire l’affaire. Il vient d’ailleurs de gagner la course Carrefour Faa’a-Punaauia. Je pense que ce sera certainement lui le champion qui gagnera la couse samedi prochain. Mais il faut aussi s’attendre à certains triathlètes sur la distance sur laquelle ils s’entraînent beaucoup comme Benjamin Zorgnotti ou Cédric Wan.”

ATN Running organise l’ATN URBAN RUN 2019 !Le départ sera lancé place Vaiete, le samedi 23 novembre à 17h pour une…

Posted by Air Tahiti Nui on Saturday, November 16, 2019

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Paea : Les trois adjoints conservent leur titre grâce...

Le cas de trois élus a été étudié, lundi soir, par l'équipe municipale. Fin novembre, Jean-Claude Hapairai, Teipo Teturu-Teaha et Yvette Tauru-Temauri,...

Bora Bora vise les 17 objectifs du développement durable

Après avoir participé à la co-rédaction de la Déclaration européenne des droits de la planète et du vivant, le lycée-collège de Bora Bora expose désormais les 17 objectifs du développement durable lancés par la fondation GoodPlanet créée et présidée par Yann Arthus-Bertrand et le Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X