vendredi 19 août 2022
A VOIR

|

Judo : la jeunesse du fenua en formation avec la championne olympique Clarisse Agbegnenou

Publié le

Le judo est à l’honneur à la salle Fautau’a. Après le challenge international Air Tahiti Nui, c’était au tour de la championne olympique Clarisse Agbegnenou d’entrer en scène. Depuis lundi, elle entraine les jeunes espoirs du fenua.

Publié le 22/12/2021 à 9:36 - Mise à jour le 22/12/2021 à 10:02
Lecture 2 minutes

Le judo est à l’honneur à la salle Fautau’a. Après le challenge international Air Tahiti Nui, c’était au tour de la championne olympique Clarisse Agbegnenou d’entrer en scène. Depuis lundi, elle entraine les jeunes espoirs du fenua.


C’est une session exceptionnelle pour ces jeunes judokas : pendant une heure, ils ont pu échanger avec Clarisse Agbegnenou, 5 fois championne du monde et d’Europe et surtout double médaillée d’or aux derniers Jeux Olympiques de Tokyo. Certains ont même eu le privilège d’être le partenaire d’entrainement de la référence mondiale des moins de 63 kilos : “Les enfants, les grands… ils sont là, ils écoutent. Il y a du monde. Je suis bien accueillie. Je me sens bien”.

Vient ensuite la séance de dédicace et de photos pour immortaliser ce moment. Nos graines de champions ont voulu tout savoir sur la championne. Les plus grands prennent le relais. Les délégations étrangères présentes au challenge international étaient également là. Après l’échauffement, la championne dévoile son “koshi Guruma”, une technique qui l’a beaucoup aidée lors des championnats du monde : “c’est une technique que j’aime bien mettre en compétition, avec différentes approches. On va voir s’il y en qui le feront plus tard. Je l’espère en tout cas, et je regarderai pour voir s’il y en a qui ont aimé la technique”.

Une nouvelle approche du “koshi Guruma” que nos pratiquants ont essayé de placer pendant les “randori”, les phases de combat pendant l’entrainement. “Le sentiment est bon. Il y a du monde sur les tapis. Il y a des jeunes, des moins jeunes, tout le monde a remis son kimono. Et avec l’expérience des Français, des Canadiens et des Américains, et avec la venue de Clarisse, c’est vraiment super” indique Arnaud Bertrand, président de l’école Judo Ju-Jitsu de Polynésie.

La championne animera son stage d’entrainement jusqu’à ce mercredi 22 décembre à Fautau’a. Elle profitera ensuite de quelques jours de vacances en Polynésie avant de rentrer en métropole : “À tous les Polynésiens, passez de très belles fêtes, et amusez-vous. J’espère vous revoir une prochaine fois, mais en attendant je vais bien profiter. Merci pour l’accueil”.

infos coronavirus