fbpx
dimanche 15 décembre 2019
A VOIR

|

José Laibe, un fou du volant

Publié le

Depuis 2011, José Laibe représente la ligue de Polynésie dans les courses de rallye. Il y a quelques semaines, le pilote a participé à plusieurs courses den Lorraine dont la finale de la coupe de France qui réunit les meilleurs pilotes de l’hexagone. Au volant de sa 206, il pointe à la 77ème place au scratch sur 203 partants et une 7ème place de sa classe.

Publié le 18/11/2019 à 13:08 - Mise à jour le 18/11/2019 à 14:06
Lecture < 1 min.

Depuis 2011, José Laibe représente la ligue de Polynésie dans les courses de rallye. Il y a quelques semaines, le pilote a participé à plusieurs courses den Lorraine dont la finale de la coupe de France qui réunit les meilleurs pilotes de l’hexagone. Au volant de sa 206, il pointe à la 77ème place au scratch sur 203 partants et une 7ème place de sa classe.

“C’est de l’asphalte, mais on roule dans les sous-bois, dans les montagnes… il y a des descentes. Mais bon, quand il y a plus de 150 voitures qui passent, les routes sont détériorées parce qu’on va dans les cordes, et cela veut dire qu’on ramène des graviers sur la route, de la boue… donc les routes sont piégeuses, et le premier passage n’est pas le même que le deuxième. Souvent, il y a des grosses sorties” nous explique le pilote de rallye.

“C’est très important d’avoir un bon copilote, surtout de bien s’entendre. J’ai la chance depuis trois ans de rouler avec Aurélien Beaudouin. Il y a une bonne alchimie qui se passe entre nous” précise José. “Les reconnaissances sont très importantes. C’est beaucoup plus stressant que la course, pour moi. Parce qu’il faut donner la bonne note au bon moment. Il ne faut pas se tromper. Parce que si on se trompe, quand on est à 180km/h, cela ne pardonne pas” poursuit-il.

Le passionné regrette cependant de ne pas pouvoir s’épanouir à Tahiti. Il a donc décidé de mettre sa Peugot 206 aux couleurs du fenua avec des tatouages, avec laquelle il concourt en métropole : “je suis très fier de monter dans cette voiture”.

REPORTAGEOriano Tefau

Le prix de la vanille ne cesse d’augmenter

Depuis quelques années, le prix du kilo de la vanille mûre ne cesse d’augmenter. Cette année, il s’est monnayé jusqu’à 15 000 Fcfp. Un prix qui s’explique notamment par une faible production et ce malgré les plans de relance du Pays.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Échouage du Tahiti Nui IV : Rere Puputauki déchargé...

Le naufrage du Tahiti Nui IV survenu le 2 septembre 2003 au large de Rimatara a été évoqué ce mardi matin au tribunal administratif. Sept personnes avaient perdu la vie.

Rougeole : 70 morts aux Samoa, aide d’urgence de...

L'épidémie de rougeole continue de se propager aux Samoa où elle a fait 70 morts, pour l'essentiel de jeunes enfants, selon des chiffres publiés lundi alors que l'ONU a décidé de débloquer une aide d'urgence pour combattre la maladie.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X