lundi 6 décembre 2021
A VOIR

|

Jeux Olympiques 2024 : La délégation s’engage à préserver Teahupoo

Publié le

Rassurer : tel était le mot d'ordre de la semaine pour le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2024. Non, il n’y aura pas de transformation majeure à Teahupoo pour l'épreuve de surf. Pas de construction en dur, pas de nouvelles routes, pas d’enrochement ni de remblais dans le lagon.

Publié le 13/11/2021 à 9:45 - Mise à jour le 15/11/2021 à 9:39
Lecture < 1 min.

Rassurer : tel était le mot d'ordre de la semaine pour le Comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2024. Non, il n’y aura pas de transformation majeure à Teahupoo pour l'épreuve de surf. Pas de construction en dur, pas de nouvelles routes, pas d’enrochement ni de remblais dans le lagon.


Ces jeux se veulent écologiques : ils pourront participer au développement de la presqu’île, mais pas à sa dégradation, s’engage le Comité des jeux. Pas question non plus d’un déferlement de bateaux et de spectateurs. L’espace maritime, lui aussi, sera contrôlé.

Lire aussi > Jeux Olympiques 2024 : les drapeaux flottent à Teahupoo

La délégation a convaincu les associations de protection de l’environnement. Et Etienne Thobois, directeur général du comité olympique Paris 2024, assure aussi que c’est la vague qui décidera de la compétition : les épreuves sont prévues en première semaine, mais c’est bien le facteur météo qui aura le dernier mot. Il était l’invité du journal de TNTV :

infos coronavirus