Jeux inter-établissements à Raiatea : une compétition pour « promouvoir l’excellence sportive »

Publié le

À Raiatea, les jeux inter-établissements ont réunis plus de 250 élèves. Depuis lundi, collégiens et lycéens s’affrontent dans des disciplines variées telles que le basket, le football, ou encore le volley-ball. Des rencontres destinées à se qualifier pour les jeux scolaires de Polynésie, mais pas seulement. Les enseignants souhaitent aussi que les participants s’impliquent davantage dans l’organisation des compétitions.

Publié le 03/02/2023 à 11:10 - Mise à jour le 03/02/2023 à 11:16

À Raiatea, les jeux inter-établissements ont réunis plus de 250 élèves. Depuis lundi, collégiens et lycéens s’affrontent dans des disciplines variées telles que le basket, le football, ou encore le volley-ball. Des rencontres destinées à se qualifier pour les jeux scolaires de Polynésie, mais pas seulement. Les enseignants souhaitent aussi que les participants s’impliquent davantage dans l’organisation des compétitions.

Défendre les couleurs de son établissement, mais aussi se qualifier pour les jeux scolaires de Polynésie, telle était l’ambition des jeunes qui ont participé à ces rencontres sportives. Et il fallait pour cela tenir le rythme jusqu’à la fin des épreuves et être performant dans chacune des disciplines.

« C’est une compétition scolaire sur 3 jours (…) L’objectif est de promouvoir l’excellence sportive par la compétition. La compétition est aussi placée sous le signe du respect », explique Tuki Godfrey, le co-organisateur de l’événement.

Une nouveauté pour ces jeux : l’implication des élèves dans l’organisation des épreuves. Pour chacune d’elles, ces jeunes sont appelés à prendre des responsabilités, pour découvrir les disciplines dans leur globalité.

– PUBLICITE –

« Ce sont les élèves qui vont faire tous les stages d’arbitrage. On a un jury aux points, des juges de ligne, un arbitre central et des organisateurs. Ils sont chargés de relever les scores, de classer les équipes durant tout le championnat. Le but, c’est aussi de connaître les règles comme cela c’est plus facile pour eux de les faire appliquer » souligne Hinamatatini Joly, professeure d’EPS au lycée professionnel de Uturoa.  

Les meilleurs élèves de ces rencontres participeront aux prochains jeux scolaires de Polynésie.

Dernières news