dimanche 25 août 2019
A VOIR

|

Jeux du Pacifique : les juges accusés de favoriser les Samoa en boxe

Publié le

Les finales de la compétition de boxe se sont disputées hier au hall du Don Bosco Collège sur l'île de Savaii. Pour cette ultime journée, seule Heiura Nena représentait Tahiti en finale. Elle a obtenu la médaille d’argent après un scénario jamais vu : toute la compétition a été contestée par la plupart des pays participants à la suite de plusieurs décisions douteuses en faveur de Samoa, le pays hôte.

Publié le 19/07/2019 à 16:28 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

Les finales de la compétition de boxe se sont disputées hier au hall du Don Bosco Collège sur l'île de Savaii. Pour cette ultime journée, seule Heiura Nena représentait Tahiti en finale. Elle a obtenu la médaille d’argent après un scénario jamais vu : toute la compétition a été contestée par la plupart des pays participants à la suite de plusieurs décisions douteuses en faveur de Samoa, le pays hôte.

La colère a grondé dans les vestiaires de la Papouasie-Nouvelle-Guinée : un Samoan a été donné vainqueur à l’unanimité par les juges alors que le représentant Papou avait dominé tout le match : “J’ai vu que certaines décisions des juges n’étaient pas transparentes. Ils semblent qu’ils avantagent le pays hôte ce qui est injuste. Nous avons dépensé beaucoup d’argent pour venir ici, comme c’est le cas pour la sélection tahitienne. Et nous avons été pénalisés. Nous nous sommes faits voler la médaille d’or hier” s’est exclamé Larry Dick, le chef de délégation de la Papouasie-Nouvelle-Guinée en boxe.

Le même scénario s’est déroulé hier en demi-finales pour toutes les délégations qui affrontaient les Samoans. Toutes les décisions ont été contestées. “C’est très scandaleux, je ne suis pas content. Je demande à ce qu’on revoit et qu’on essaie de faire quelque chose pour les futurs Jeux du Pacifique. Il faut mettre les Samoans au tapis, sinon, ce sont eux qui gagnent” a déclaré le chef de délégation du Vanuatu en boxe. “C’est flagrant. C’est du vol, on va dire” a ajouté encore Jean-François Tyaketou, entraîneur de la sélection de boxe de la Nouvelle-Calédonie.

Heiura Nena, en rouge. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Chez les filles de -75 kg, Heiura Nena, la seule représentante tahitienne en finale, était opposée, elle aussi à une Samoane. Au deuxième round, coup de théâtre : le combat est arrêté, le jury s’est aperçût qu’un Samoan faisait partie des juges. Le combat a alors été reporté en fin d’après-midi. À l’issue du deuxième combat, Heiura s’est inclinée par décision partagée : “Je ne suis pas déçue car vu ce que tous les juges ont fait de contestable durant toute cette compétition… Donc non, je ne suis pas déçue, au contraire, je suis venue chercher ma petite cerise sur le gâteau et je l’ai eu. Je voulais une grande cerise, mais ce n’est pas grave, j’ai eu la petite puisque j’ai réussi mon concours et du coup je suis juste venue prendre du plaisir” a confié Heiura Nena, médaillée d’argent.

Sur 12 finales, Samoa en a gagné 7, mais surement pas avec la manière. Cette situation a un air de déjà vu avec les 13ème Jeux du Pacifique en 2007 qui se déroulaient aussi à Apia. Espérons que le comité exécutif de la confédération océanienne de boxe prendra des sanctions envers certains juges pour que ce genre de d’incident ne réapparaisse plus…

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV