mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Jeux du Pacifique : les judokas glanent sept médailles de plus

Publié le

Au dernier jour des compétitions de judo aux Jeux du Pacifique, la sélection tahitienne a récupéré sept médailles : une bronze par équipe chez les filles, une argent par équipe chez les garçons et cinq en open, dont une en or.

Publié le 17/07/2019 à 10:44 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

Au dernier jour des compétitions de judo aux Jeux du Pacifique, la sélection tahitienne a récupéré sept médailles : une bronze par équipe chez les filles, une argent par équipe chez les garçons et cinq en open, dont une en or.

La dernière journée de judo des Jeux du Pacifique s’est disputée en deux parties : les combats par équipe le matin et l’open toute catégorie l’après-midi.

Par équipe, nos représentantes féminines se sont inclinées devant la Nouvelle-Calédonie en demi-finale. Elles réussissent tout de même à récolter la médaille de bronze en battant les filles de Samoa 4 à 0.

Pour Rauhiti Vernaudon, « le plus important, c’est de faire ce qu’on sait faire et de ne jamais improviser sur le combat ». « On s’est fait plaisir, on s’est lâchées, confie de son côté Laetitia Wuilmet. Pas de stress, on a vraiment fait du judo comme on aime, pour l’équipe. »

Chez les hommes, l’équipe a été complétée par deux vétérans du groupe pour permettre aux autres Tahitiens de se préserver pour les compétitions open : l’entraîneur de la sélection Nicolas Tivant et son adjoint Cyril Gaudemer. Après un beau parcours, nos combattants sont arrivés jusqu’en finale, mais ils n’ont pas pu faire la différence face aux Cagous. Ils décrochent la médaille d’argent par équipe.

« Je suis très fier de l’équipe parce qu’ils ont donné ce qu’ils pouvaient, a réagi Nicolas Tivant. Après, nous n’avons pas les mêmes moyens financièrement. Ils sont tous en France, ils ont de quoi aller au Japon. Nous on ne peut pas. On y va une semaine, eux ils y vont trois mois. Ça reste des hauts niveaux, ils sont tous en structure sportive de haut niveau. On donne ce qu’on peut, on les accroche, mais il nous manque le petit truc. »

Cyril Gaudener, médaillé d’or en open +73 kg. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

En open, Tahiti parvient à glaner cinq médailles dont trois en bronze, une en argent et une en or remportée par Cyril Gaudemer en open +73 kg, en battant le Calédonien par ippon.

« Je dédicace cette victoire à toute l’équipe qui s’est battue comme des chiens, a déclaré le médaillé d’or. Il y en a qui repartent sans médaille et je leur dédie cette médaille parce que c’est grâce à toutes les équipes qu’on est là et bravo à toute l’équipe. »

Avec ces sept médailles supplémentaires, les judokas tahitiens comptabilisent à eux seuls 19 médailles au total : trois en or, six en argent et dix en bronze.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.