vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Jeux du Pacifique : du bronze en équipe mixte pour Tahiti en badminton

Publié le

Au troisième jour des Jeux du Pacifique, et après 5 médailles d’or décrochées par nos rameurs, les pongistes ont eux aussi assuré une première place par équipe. Quant aux badistes, ils s’adjugent la médaille de bronze en équipe mixte.

Publié le 10/07/2019 à 16:40 - Mise à jour le 05/08/2019 à 9:21
Lecture 2 minutes

Au troisième jour des Jeux du Pacifique, et après 5 médailles d’or décrochées par nos rameurs, les pongistes ont eux aussi assuré une première place par équipe. Quant aux badistes, ils s’adjugent la médaille de bronze en équipe mixte.

La salle du centre sportif de Faleata était en effervescence au troisième jour des Jeux du Pacifique. En badminton, Tahiti affrontait la Nouvelle-Calédonie en équipe mixte dans un match décisif pour le fenua. La médaille d’or en cas de victoire et la bronze le cas échéant. Après deux jours de championnat, Fidji, la Nouvelle-Calédonie et Tahiti sont à égalité de points, le classement final se joue lors de ce match, en cinq rencontres filles et garçons.

Mené 1 à 0, Rémi Rossi parvient à revenir au score dans un duel très disputé. “J’ai été étonné qu’il me donne autant de résistance parce que je l’avais joué aux Oceania en février à Melbourne, et je l’avais gagné 21-12, 21-7 ; et là je gagne 21-19, 21-9. Les conditions étaient difficiles mais il a vraiment su s’adapter et du coup j’ai vraiment bataillé pour gagner le premier set”, a-t-il confié à l’issue du match.

Les conditions difficiles dont il parle sont dues à des courants d’airs. “Les gens qui ont construit la salle, c’est pour du badminton et du netball, sauf qu’ils ont laissé des ouvertures, explique Rémi. Du coup il y a plein de vent qui passe dans la salle. Je n’ai jamais joué dans des conditions aussi dures. Quand tu frappes le volant, il bouge juste avant de le taper, du coup c’est très compliqué de jouer…”

A l’issue du match, les Cagous s’imposent sur le fil. Sur le podium, Fidji prend la première place, la Calédonie s’empare de la médaille d’argent, et Tahiti termine en bronze.

En tennis de table, belle performance pour nos athlètes dans cette finale par équipe, composée de Yvan Perromat, Kenji Hotan, Matahi Tarano et Océan Belrose. La sélection tahitienne s’impose face aux cagous et décroche sa première médaille d’or.

(crédit photo : Pacific Games)

Enfin, pour ce qui est de la natation, nos nageurs s’adjugent quatre nouvelles médailles : trois en argent et une en bronze.
La délégation tahitienne cumule pour l’instant 21 médailles : 10 en or, 7 en argent et 4 en bronze.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue