fbpx
mardi 19 novembre 2019
A VOIR

|

Jeux du Pacifique : des inquiétudes quant aux conditions d’hébergement des athlètes

Publié le

Publié le 10/02/2019 à 16:49 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:50
Lecture 2 minutes

La Polynésie a été la première nation à envoyer une délégation en repérage aux Samoa, en vue des prochains Jeux du Pacifique, et le bilan est assez inquiétant. Teva Bernardino et Michel Sommers viennent d’y passer une semaine. Ils n’y ont pas vu beaucoup d’infrastructures sportives, seulement des chantiers. La piscine, par exemple, n’est qu’un vaste champ d’échafaudages.

“Le tartan de la piste d’athlétisme est tout décapé, ils doivent reposer un nouveau tartan. Dans le stade, de nouvelles coquilles de siège doivent être posées. Les revêtements des cours de tennis doivent également tous être refaits”, indique Teva Bernadino.
 
Mais les promoteurs affirment qu’ils tiendront les délais. Ce qui inquiète davantage le Comité olympique de Polynésie française (COPF), ce sont les conditions d’hébergement de la délégation polynésienne, pour lesquelles il débourse tout de même 17 millions de Fcfp, pension complète comprise. Des conditions qui pourraient nuire à la performance.
 
“Les athlètes n’ont pas de confort au niveau des cabines de douche, des toilettes, pour dormir, poursuit Teva Bernadino. On nous dit que des lits superposés seront posés pour les sportifs. Peut-être qu’ils sont en construction, mais on ne les a pas vus. Par contre on a vu des matelas, des insectes… Si nos athlètes doivent dormir à même le sol pendant une à deux semaines, ça ne sera pas possible.”
 
Pour le transport en tout cas, le problème est résolu. Un avion d’Air Tahiti Nui sera spécialement affrété. La convention de partenariat a été signée ce lundi matin, une façon de rassurer les sportifs. Reste que dans les textes, la Polynésie n’a réintégré le comité olympique du Pacifique qu’à titre provisoire.
 
Les Jeux du Pacifique commencent le 7 juillet avec 4 000 athlètes de la région, dont 535 de Tahiti.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis et Naea Bennett

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La hausse du pain va donner un peu d’air...

C’est une petite hausse, mais une hausse qui soulage les boulangers. Adopté hier en conseil des ministres, le prix du pain est passé de 53 à 57 Fcfp. Tout juste de quoi lisser un peu les charges de certains boulangers. Produit d’appel, la baguette rapporte peu, et pèse lourd sur les charges salariales.

José Laibe, un fou du volant

Depuis 2011, José Laibe représente la ligue de Polynésie dans les courses de rallye. Il y a quelques semaines, le pilote a participé à plusieurs courses den Lorraine dont la finale de la coupe de France qui réunit les meilleurs pilotes de l’hexagone. Au volant de sa 206, il pointe à la 77ème place au scratch sur 203 partants et une 7ème place de sa classe.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X