mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Jeux du Pacifique 2027 : un repérage des structures sportives pour préparer la candidature de Tahiti

Publié le

La Polynésie française est candidate aux jeux du Pacifique de 2027. Pour préparer le dossier de candidature, les autorités sportives ont procédé à une tournée des sites sportifs qui pourraient accueillir les différentes épreuves. Une quinzaine de sites ont été visités.

Publié le 10/07/2020 à 14:25 - Mise à jour le 10/07/2020 à 15:55
Lecture 2 minutes

La Polynésie française est candidate aux jeux du Pacifique de 2027. Pour préparer le dossier de candidature, les autorités sportives ont procédé à une tournée des sites sportifs qui pourraient accueillir les différentes épreuves. Une quinzaine de sites ont été visités.

La Polynésie française n’a plus accueilli les jeux du Pacifique depuis 1995. Le fenua en est à son 3ème essai après les échecs des candidatures de 2019 et 2023. Et l’une des étapes les plus importantes pour convaincre le comité organisateur des Jeux est celle de la présentation des sites de compétitions : « Depuis ce matin 7h30, nous avons commencé la visite des sites qui sont susceptibles de recevoir les compétitions pour les Jeux du Pacifique de 2027 (…) Je suis accompagnée du COPF, le comité organisateur des Jeux du Pacifique, je suis aussi accompagnée de l’IJSPF, du personnel qui s’occupe des personnes à mobilité réduite, parce qu’il faut penser à eux aussi (…) Ensuite les techniciens vont poursuivre les visites (…) Il faut qu’on soit rapides (…) 2027 va vite arriver, il faut qu’on soit prêts », lance Christelle Lehartel, ministre de la Jeunesse et des sports.

Pour cette première visite, 12 structures sportives ont été identifiées par discipline. Des sites gérés par le Pays, les communes ou les clubs. Au-delà des grands chantiers, une remise à niveau de l’ensemble des infrastructures sera réalisée avec ou sans les jeux.  « Cette visite concerne la réception des Jeux mais pas seulement. En faisant le tour, on se rend bien compte que nos structures sont vieillissantes, (…) qu’il faut des mises aux normes en termes sportif et de sécurité. Qu’on accueille les Jeux ou pas, on se doit de remettre tout ça à neuf », estime la ministre.

« Au-delà des constructions nouvelles au nombre de trois, qui sont vraiment conséquentes, il y a une remise à niveau de nos installations, qu’on ai ou qu’on ai pas les Jeux, ajoute Louis Provost, président du comité olympique de la Polynésie française. Il faut qu’on ai quand même des installations modernes pour pouvoir entraîner au mieux les équipes et qu’on ai des médailles. »

Pour l’instant, 6 territoires du Pacifique désirent accueillir les jeux : Fidji, Guam, les Samoa américaines,  Tonga, Vanuatu et Tahiti.

REPORTAGEOriano Tefau

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.