vendredi 27 novembre 2020
A VOIR

|

Jeux de Polynésie : près de 4 000 repas servis chaque jour aux joueurs

Publié le

Publié le 16/12/2018 à 16:16 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:51
Lecture 2 minutes

1 300 petits-déjeuners, 1 300 déjeuners et 1 300 dîners sont préparés quotidiennement dans la cité scolaire de Taaone pour tous les sportifs des jeux de Polynésie. Des repas validés en amont par une diététicienne du sport, des repas équilibrés, et surtout, des repas adaptés aux sportifs : « il y a pas mal de féculents, des légumes, du cru, du cuit… On fait en sorte que les repas soient équilibrés (…) Et on tient compte des régimes particuliers de certaines personnes. Il peut y avoir des allergies, il y aussi des personnes vegans… » explique Vetea Van Hoefen, responsable de la restauration. « La restauration, c’est offrir à chaque participant un repas de qualité et dans les meilleurs délais, et dans les meilleures conditions d’hygiène » poursuit-il.

>>> Lire aussi : Le COPF reprend la main sur l’organisation des jeux

Certaines équipes livrent les repas directement sur les sites d’activité, comme pour le va’a par exemple, où les rameurs mangent sur place. En cuisine, ce sont des professionnels et des aides cuisiniers venus d’autres établissements qui s’activent chaque jour, et en salle, ce sont des bénévoles dont certains sont sans-emploi : « ils sont contents de participer » ajoute Vetea Van Hoefen. Tous ont en tous les cas l’habitude de travailler ensemble sur ce type de rencontres.

Un repas coûte environ 900 Fcfp par athlète, un coût supporté par le comité des jeux de Polynésie : « Par jour, cela représente 550kg en poissons et viandes, 550kg en salades, 350kg en choux, carottes, navets… Tout est préparé le jour-même » nous dit Georges Temauu , chef de cuisine.

>>> Lire aussi : Jeux de Polynésie : le point sur les médailles

« La mise en place démarre à 3 heures du matin pour le petit-déjeuner, et on finit aux alentours de 21-22 heures. Mais cela peut aller jusqu’à minuit pour la cérémonie d’ouverture ou de clôture (…) Je m’assure que les athlètes mangent convenablement et que tout se passe bien (…) » déclare Evanny Flores, assistante du responsable de la restauration.

Le dernier déjeuner des athlètes devrait être servi le 24 décembre.
 

Rédaction web avec Tauhiti Tauniua-Mu San et Thierru Teamo

infos coronavirus

Chloroquine : le conseil de l’ordre des médecins fait une mise au point

Un groupe Facebook a diffusé une liste de médecins prescrivant le protocole du docteur Raoult aux patients atteints de covid-19. Certains médecins se sont désolidarisés de ce mouvement. Le Conseil de l'ordre quant à lui, a fait un rappel par voie de communiqué.

Covid-19 : l’IEOM lance sa troisième enquête à destination des entreprises

L’Institut d'Émission d'Outre-Mer (IEOM) et ses partenaires CEROM (AFD et ISPF) lancent une troisième enquête auprès des entreprises polynésiennes sur la période juillet-novembre 2020.