dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Indétrônable, Shell remporte la 2e étape de la Tahiti Nui Va’a

Publié le

ÉVÉNEMENT - Shell a tenu la distance avec ses concurrents sur les 56km de la 2e étape de la Tahiti Nui va'a.

Publié le 31/05/2019 à 9:38 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:59
Lecture 2 minutes

ÉVÉNEMENT - Shell a tenu la distance avec ses concurrents sur les 56km de la 2e étape de la Tahiti Nui va'a.

Les 43 va’a étaient de nouveau sur la ligne de départ de la Tahiti nui va’a ce vendredi. Pas d’abandon mais une petite pénalité pour Tohive’a.

Après une première victoire jeudi, Shell a rapidement repris la tête de la course pour la 2e étape de la Tahiti Nui Va’a creusant l’écart avec ses concurrent jusqu’à prendre près de 500 mètres d’avance.

Alors que la première étape s’est déroulée sur une mer agitée, ces 56km entre Tautira et Pirae se sont faits sur une mer d’huile la plupart du temps. Les équipages n’ont eu que peu d’occasion de « surfer ».

Derrière Shell, le combat faisait rage pour la seconde place : Air Tahiti, EDT, CPS… c’est finalement EDT qui parvient à s’extraire et se placer derrière l’équipage au coquillage. Mais Air Tahiti n’est jamais loin et se bat jusqu’à la fin. Combat payant : Air Tahiti prend la 2e place.

Shell a passé la ligne d’arrivée de cette seconde étape sans être inquiété avec un temps de 3 heures et 48 minutes.

La troisième et dernière étape a lieu samedi entre Pirae et Mataiea. L’équipage au coquillage fera-t-il un triplé ? Rendez-vous en direct sur votre chaîne TNTV. Pour suivre la course sur le web, cliquez ICI

Le classement provisoire de la 2e étape

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.