mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Heimata Neuffer « va laisser un grand vide »

Publié le

Le jeune champion de boxe s'est éteint brutalement vendredi soir dans un accident de la route. Sa famille mais aussi le monde du sport sont sous le choc.

Publié le 14/11/2020 à 14:07 - Mise à jour le 15/11/2020 à 14:07
Lecture 2 minutes

Le jeune champion de boxe s'est éteint brutalement vendredi soir dans un accident de la route. Sa famille mais aussi le monde du sport sont sous le choc.

Le champion de boxe Heimata Neuffer est décédé vendredi dans un accident de la route. Il n’avait que 25 ans. La vitesse et l’alcool serait à l’origine du drame.

Le jeune homme, déjà médaillé à de multiples reprises, était très apprécié. « Il faisait partie de nos meilleurs boxeurs. (…) C’est triste pour la boxe, pour les îles Sous-le-Vent et surtout pour sa famille« , a déclaré Tauhiti Nena, président de la Polynesian boxing association et vice-président de la fédération océanienne de boxe.

Son coach Terupehe Nena, a salué la mémoire d’un sportif qui « se dépasser. Il était super motivé en entraînement, toujours à 200%. J’étais même obligé de lui dire de se calmer quand on avait des périodes de récupération. (…) On perd vraiment une personne qui avait beaucoup d’amour, de respect, et très humble.  »

Lire aussi : Le champion de boxe Heimata Neuffer est décédé

À Raiatea, la famille est encore sous le choc : « Ça a été une nouvelle très brutale pour nous, qui est très difficile à accepter. Je n’arrive pas à croire que mon fils est décédé. Il est parti comme un voleur. C’est dur, très dur. Mais voilà, c’est arrivé. Je n’accuse personne, confie sa mère. On va se soutenir mutuellement mon mari et moi ainsi que toute la famille. Ça fait très très mal parce que c’est notre bébé. (…) Je ne peux pas vous décrire cette douleur, la douleur d’une mère (…) Il va laisser un grand vide, surtout dans le milieu du sport »

Les parents de Heimata Neuffer Crédit Tahiti Nui Télévision

Une veillée aura lieu ce samedi à 19 heures.

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.