A VOIR

|

Handball : double victoire de l’AS Dragon face à Excelsior-Tamarii Punaruu

Publié le

Après une saison très perturbée par la covid, les handballeurs du fenua manquent de rythme, mais la 5ème journée du tournoi fédéral leur permet de se remettre dans le bain avant le championnat. À Titioro, les joueuses de Dragon se sont imposées 31 - 24 devant l'entente Excelsior/Tamarii Punaruu.

Publié le 30/01/2022 à 15:12 - Mise à jour le 31/01/2022 à 11:34
Lecture < 1 min.

Après une saison très perturbée par la covid, les handballeurs du fenua manquent de rythme, mais la 5ème journée du tournoi fédéral leur permet de se remettre dans le bain avant le championnat. À Titioro, les joueuses de Dragon se sont imposées 31 - 24 devant l'entente Excelsior/Tamarii Punaruu.

Ce fût une première période accrochée entre l’AS Dragon et l’entente Excelsior-Tamarii Punaruu. A la mi-temps, l’équipe de Titioro a 4 buts d’avance. Les joueuses de Vaitiare Brinckfeldt résistent jusqu’aux 15 dernières minutes… quand l’AS Dragon remet un coup d’accélérateur pour les faire craquer.

“Elles n’ont plus défendu, elles ont voulu jouer trop rapidement, faire un jeu de jeunes”, analyse Vaitiare Brinckfieldt, l’entraineuse de l’entente Excelsior-Tamarii Punaruu. “Elles ont gaspillé beaucoup de balles, ce qui a fait une bonne différence de buts”.

Score final : 31-24 en faveur de l’AS Dragon : les protégées de Nathalie Barff conservent la tête du tournoi, mais le bilan est mitigé pour la capitaine de l’équipe de Titioro. “Le match est gagné, certes, mais à l’arrachée”, regrette Nathalie Barff. “Le match aller était beaucoup plus facile. Ce soir, je ne sais pas ce qui nous manquait, peut-être un peu de collectif. En tous cas moins d’engagement ce soir par rapport au premier match”.

De belles actions pour la numéro 15 de l’AS Dragon, auteur de 7 buts : elle termine en beauté en marquant à quelques secondes du coup de sifflet final. Vanira Van Sou a réalisé son dernier match de la saison avec son équipe. Samedi, elle s’est envolée pour la Nouvelle-Calédonie où elle rejoindra le Pôle Espoir Pacifique. Elle est accompagnée d’un autre joueur de Dragon : Vaipouahere Barff. Tous deux continueront là-bas en sports-études pendant un an.

Chez les hommes : même rencontre et même vainqueur. L’AS Dragon s’impose 50-35.