dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

Football – Match nul pour l’AS Tefana et l’AS Venus

Publié le

Alors que du coté de Punaauia l’AS Tamarii Punaruu n’a fait qu’une bouchée d’Excelsior avec 3 buts à 0, vendredi soir, au stade Louis Ganivet à Faa'a, l’AS Tefana et Venus n’ont quant à eux pas réussi à se départager, bien que les occasions ne manquaient pas.

Publié le 13/02/2022 à 9:29 - Mise à jour le 13/02/2022 à 10:27
Lecture 2 minutes

Alors que du coté de Punaauia l’AS Tamarii Punaruu n’a fait qu’une bouchée d’Excelsior avec 3 buts à 0, vendredi soir, au stade Louis Ganivet à Faa'a, l’AS Tefana et Venus n’ont quant à eux pas réussi à se départager, bien que les occasions ne manquaient pas.


La 10ème journée de championnat de ligue 1 Vini réserve son lot de surprises. Opposés dans le choc du week-end à Venus, les protégés de Sébastien Labayen en jaune n’avaient pas l’intention de laisser échapper les 4 points de la victoire.

Après une première période riche en occasions de buts, mais où finalement, aucune des 2 formations ne parviendra à ouvrir les compteurs, il faudra attendre la 74ème minute de jeu et la lucidité de Teaki Le Brun pour voir le club de Faa’a prendre les devants dans ce match. Malheureusement, pour la centaine de supporters présents vendredi soir à Louis Ganivet, l’impitoyable Teaonui Tehau viendra rectifier le tir sur pénalty.

1 but partout à la fin du match, aucun des deux clubs ne parviendra donc à se départager. “On aurait espérer remporter les 4 points face à un adversaire direct. Là maintenant, on se projette pour rattraper les points de retard avec les équipes de tête. Mais sur le contenu ce soir, il faut féliciter les deux équipes car je pense que c’était un match d’une intensité et d’un rythme très élevés” explique l’entraineur de l’AS Tefana.

On retiendra également la colère d’après match de Samuel Garcia, l’entraineur de l’AS Venus. En cause : un but accordé à Venus par l’arbitre central puis annulé quelques minutes plus tard après consultation de ses assistants : “C’est n’importe quoi ! Je prends le rouge et je l’assume, je n’ai pas de problème, mais à un moment donné, il faut arrêter, ça suffit !”.

Malgré l’effervescence de cette fin de match, les 22 acteurs de cette partie auront offert au public présent dans les travées du stade de Faa’a une rencontre de haute volée bien qu’aucune des deux équipes n’ait réussi à prendre l’avantage sur l’autre.

Dans les autres rencontres du week-end, samedi du coté d’Afareitu, Temanava est venu à bout de Mataia avec un score final de 8 buts à 3. Le leader Dragon n’a lui fait qu’une bouchée de Tiare Tahiti et s’est imposé à Pater très largement avec 6 buts. Enfin, du côté de Teahupoo, Pirae de retour de la Coupe du monde des Clubs sans leur coach et mentor Naea Bennett tout juste démis de ses fonctions, s’est tranquillement imposé face à Pueu 4 buts à 2.

infos coronavirus