lundi 25 mai 2020
A VOIR

|

Football : le Comex annonce l’arrêt des championnats, « on nous a manqué de respect » estime Naea Bennett

Publié le

En raison de la crise liée au covid-19, le comité exécutif (Comex) a décidé d'arrêter les championnats de la saison en cours, bien qu'il ne restait que 3 matchs à jouer. Certains comme Naea Bennett, entraîneur de l'AS Pirae, sont dans l'incompréhension...

Publié le 17/05/2020 à 14:54 - Mise à jour le 17/05/2020 à 15:01
Lecture 3 minutes

En raison de la crise liée au covid-19, le comité exécutif (Comex) a décidé d'arrêter les championnats de la saison en cours, bien qu'il ne restait que 3 matchs à jouer. Certains comme Naea Bennett, entraîneur de l'AS Pirae, sont dans l'incompréhension...

Dans un communiqué, la Fédération tahitienne de football annonce l’arrêt des championnats. Une réunion de concertation a été organisée samedi avec les présidents de clubs de Tahiti. À l’issue des discussions avec les présidents de clubs, les membres du comité exécutif ont pris plusieurs décisions : l’arrêt des championnats de la saison 2019-2020 de Tahiti pour toutes les catégories, figer les classements des championnats de Tahiti pour toutes les catégories, à la date de suspension des compétitions, soit le 17 mars… « Nous avons invité tous les clubs de Tahiti concernés par les compétitions. (…) À la majorité, les clubs ont préféré arrêter le championnat suite au virus (…) Nous avons préféré donner la priorité à la santé (…) C’est la première fois que ça arrive ici en Polynésie (…) Cas exceptionnel, mesures exceptionnelles (…) Avant que le comité exécutif prenne une décision, ils ont préféré avoir l’avis des clubs, » assure le directeur de compétitions de la Fédération tahitienne de football Charles Ariiotima.

Mais Naea Bennett, entraîneur de l’AS Pirae, voit les choses autrement : « De toute façon cette décision qui a été rendue officielle hier, on avait déjà entendu des bruits il y a 3 semaines. Donc on se dit que la réunion d’hier n’a servi à rien parce que la décision était prise bien à l’avance. J’estime qu’on nous a manqué de respect à tous les présidents de nous avoir convoqué en sachant que la décision était prise bien à l’avance. S’il faut parler de la réunion, la majorité des présidents présents, ce n’est pas leur avis qui a été retenu »

« Je trouve bizarre qu’on ai voulu précipiter cette décision »

Naea Bennett, joueur de l’AS Pirae

« Aujourd’hui, moi ce que je trouve un peu bizarre c’est qu’on ai voulu précipiter cette décision. Pourquoi ? j’ai entendu que peut-être la semaine prochaine il y aurait un déconfinement total et que la reprise du championnat pourra se faire. La fin de saison se termine, d’après les règlements généraux, au 31 juillet. On est en mi-mai. On aurait pu, à 3 matchs de la fin du championnat, laisser les clubs décider sur le terrain. D’ici le 31 juillet, on avait encore une possibilité. (…) Aujourd’hui à mi-mai prendre une décision d’arrêter alors qu’il y a encore du temps et pour 3 matchs seulement à finir… Trois matchs ça peut se faire sur une semaine donc je trouve que c’est une décision un peu précipitée. »

Un tournoi triangulaire pour choisir qui participera à l’OFC Champion’s league 2021

Il a également été décidé l’organisation d’un tournoi triangulaire entre les trois premières équipes de la Ligue 1 VINI selon le classement arrêté au 17 mars.

Trois points seront attribués à l’équipe classée 1ère, 2 points à l’équipe classée 2ème et 1 point à l’équipe classée troisième selon le classement arrêté au 17 mars. Les équipes classées 1ère et 2e à l’issue du tournoi triangulaire participeront à l’OFC champion’s league 2021.

Aucune équipe n’est rétrogradée en Ligue 2 pour la saison 2020-2021. Les deux premières équipes de la ligue 2, selon le classement arrêté au 17 mars, accèdent à la Ligue 1 VINI pour la saison 2020-2021.

« Je ne veux pas m’attaquer aux personnes mais je m’attaque aux décisions qui ont été prises »

Naea Bennett, joueur de l’AS Pirae

« Aujourd’hui on parle de triangulaire pour décider de la Champion’s league mais d’où ça sort cette décision ? Pourquoi 3 ? Dragon a encore son mot à dire si on regarde mathématiquement par rapport aux matchs qui restent. Pourquoi on les met dehors ? Parce qu’ils ne font pas partie de la table des décideurs. Aujourd’hui on a trop de questions », lance Naea Bennett dont l’équipe est première au classement. « Je ne veux pas m’attaquer aux personnes mais je m’attaque aux décisions qui ont été prises », souligne le joueur.

L’AS Pirae ne participera pas au tournoi triangulaire

« Il est hors de question de participer à cette mascarade ! Pourquoi organiser une triangulaire ? Il nous reste trois matchs à jouer. On a qu’à terminer les trois matchs au lieu de jouer cette triangulaire et puis il y aura un champion et un deuxième qui seront qualifiés normalement sur le terrain pour une champion’s league (…) Pirae a tout à perdre dans cette triangulaire. (…) C’est un manque de respect par rapport aux efforts qui ont été fournis sur le terrain. »

La Coupe de Polynésie va se poursuivre pour désigner le représentant au 7e tour de la coupe de France. La Coupe du président et la Coupe de ligue 2 vont également se poursuivre. « Pourquoi on peut terminer la Coupe, mais pas le championnat ? » se demande Naea Bennett.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV