vendredi 24 septembre 2021
A VOIR

|

Foot US : la saison a repris

Publié le

En football américain, le premier « kick-off » du Heiva bowl a été donné samedi au stade Tiapa à Paea. Te Ono de Punaauia était opposé à Manu Ura. Face au champion en titre, la reprise a été difficile pour le club de Paea qui a dû reconstituer son effectif avec de nouvelles recrues. Plus expérimentés, les Barracuda de Punaauia ont dominé le match de bout en bout.

Publié le 11/04/2021 à 14:58 - Mise à jour le 11/04/2021 à 14:59
Lecture 2 minutes

En football américain, le premier « kick-off » du Heiva bowl a été donné samedi au stade Tiapa à Paea. Te Ono de Punaauia était opposé à Manu Ura. Face au champion en titre, la reprise a été difficile pour le club de Paea qui a dû reconstituer son effectif avec de nouvelles recrues. Plus expérimentés, les Barracuda de Punaauia ont dominé le match de bout en bout.

Une bouffée d’air pour ces passionnés de sports de contact. Après plus d’un an sans compétition, les joueurs reprennent leurs marques sur la pelouse et n’hésitent pas à multiplier les plaquages.

“On avait faim depuis 1 an et demi maintenant. Et le fait de revenir sur le terrain ça fait du bien ! Du coup on s’est donné à fond, on n’a pas regardé le score et on a tout donné” souffle le capitaine de la défense Team Ono, Raymond Tamaititahio.

Les rouges de Punaauia confirment leur statut de champion. Plus agressifs dans les attaques, les Barracudas optent pour un jeu plus aérien avec des longues passes. Stratégie gagnante : 5 touchdowns sont marqués ainsi qu’une transformation. “C’est l’entente, la cohésion et surtout le challenge entre nous. On s’est dit ‘c’est qui le premier qui plaque ? C’est qui le premier qui touchdown ?’ Ça envoi, ça envoi et voilà le résultat final.”

Pendant le confinement, Manu Ura a payé un lourd tribut à la Covid. Les anciens ont quitté l’équipe. L’effectif a été renouvelé en majorité par des novices. “Mes gars, malgré le score, ils ont quand même bien joué, se félicite Homai Mariterangi, président de l’as manu ura football américain. Ils se sont appliqué du mieux qu’ils pouvaient en sachant contre qui on allait jouer. L’équipe adverse, ça fait longtemps qu’ils jouent ensemble. Ils se connaissent par coeur. Et nous on s’adapte, on essaie d’apprendre avec qui on joue. On essaie de connaître nos partenaires, nos coéquipiers et après on part de loin”.

Malgré leur manque d’expérience Manu Ura n’a pas baissé les armes contre les favoris du championnat. Grâce à un sursaut d’orgueil en dernière période, un attaquant des mauves marque un touchdown suivi d’une transformation. À la fin du temps règlementaire le club Ono s’impose 32 à 8. Prochain match le 24 avril à Papenoo. La nouvelle équipe East, une fusion entre Excelsior et les Haura de Mahina, rencontrera Manu Ura au stade Pito Hiti.

Rédigé par

infos coronavirus