vendredi 10 juillet 2020
A VOIR

|

Farerei Haga : le Heiva va’a de Rangiroa

Publié le

La 9ème edition du Farerei Haga de Rangiroa est lancée. En plus des groupes de danse de Avatoru et Tiputa, les sports traditionnels ont débuté : le décorticage de coco, la course des porteurs de fruits et bien évidemment les courses de va'a.

Publié le 19/09/2019 à 14:41 - Mise à jour le 23/09/2019 à 11:56
Lecture 2 minutes

La 9ème edition du Farerei Haga de Rangiroa est lancée. En plus des groupes de danse de Avatoru et Tiputa, les sports traditionnels ont débuté : le décorticage de coco, la course des porteurs de fruits et bien évidemment les courses de va'a.

Le Farerei Haga est devenu le Heiva va’a de cet atoll des Tuamotu. La tenue pareu est obligatoire aujourd’hui pour s’aligner au départ des courses de va’a. Manihi, des habitués de ce rendez-vous depuis plus de cinq ans, tenants du titre, ont encore fait le déplacement. L’objectif cette année pour ces rameurs est de rafler tous les prix dans un but bien particulier : financer la Molokai Hoe. « On fait ça pour les fonds. Les autres années, c’était pour la Hawaiki Nui, et aujourd’hui, c’est pour la Molokai » nous dit Damas, rameur de Manihi Va’a. « C’est la première fois qu’on va aller à cette course. Je pense que c’est la première fois qu’une équipe paumotu participe à la Molokai » ajoute Ruben Mati, rameur de Manihi Va’a.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Même si Manihi a gagné les deux premières courses de ce Farerei Haga, cela n’a pas été facile. L’équipe s’est heurtée à TT Va’a de Rangiroa.

Le Farerei Haga est un rendez-vous important qui permet à Manihi de peaufiner sa préparation avant le grand départ pour les îles Hawaii. « On est à la 9ème édition et le Farerei Haga est toujours là. Il a toujours pris de l’ampleur. Aujourd’hui, je crois qu’on a beaucoup plus de délégations qu’avant. Le Farerei Haga, c’est vraiment important pour nous » déclare Alexander Matarere, membre du comité organisateur du Farerei Haga.

Bonjour à toutes et à tous. Voici le programme à suivre pour la 9ème édition du Farerei Haga avec une animation surprise pour la soirée de cloture ;)A très vite à la plage publique de #Rangiroa !

Posted by Farerei Haga Rangiroa on Tuesday, September 3, 2019


Grâce à l’événement, les rameurs espèrent réunir jusqu’à 300 000 Fcfp de prix. Une somme considérable qui viendra compléter le budget prévu qui se monte à 3 millions de Fcfp. Ce déplacement est financé en grande partie par la commune de Manihi et certaines entreprises locales.

REPORTAGEAndré Vohi

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

33 tonnes de matériels de première urgence au fenua

33 tonnes de matériels de première urgence ont été acheminés au fenua. Actuellement stockés dans un hangar de l’armée à Sainte Amélie, ces matériaux seront gérés par la Croix-Rouge, une association agréée de sécurité civile.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV